Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Koman à Don Bigg : "Keddab hta l’mout*"

Koman à Don Bigg : "Keddab hta l’mout*"

koman.jpg

Lorsque les mots se chargent de symbolique, la musique ne s'en trouve que plus belle.

Le rappeur casablancais Koman revient avec une nouvelle chanson. *« Menteur jusqu’à la mort » sortira bientôt en réponse à « Mabghitch » où Bigg considère que la dynamique actuelle est menée par des mangeurs de ramadan et des barbus.

« Et toi, t’es avec qui ? Qui tu es ? Et tu parles au nom de qui ? Ca y est, t’es devenu leur lèche-botte, le chien de garde du pouvoir ? » L’extrait de la chanson dont le titre traite le rappeur Don Bigg de « menteur », est plus que parlant. Koman, le trublion du Slam et du Rap casablancais revient à la charge, peu de temps après la sortie de son single « Casa lil » (La nuit de Casablanca) qui a coïncidé avec la dramatique intervention policière contre les jeunes du Mouvement du 20 Février, le 13 mars à Casablanca.

Koman, slameur connu du milieu underground de la capitale économique, suit et accompagne la colère des jeunes marocains. Aux côtés des autres membres de son groupe Thug-gang, il passe au vitriol les responsables marocains, et dresse un bilan noir de la vie quotidienne des « wlad chaab ». Son single « Taabir chafawi » (expression orale) est devenu un hymne des jeunes du 20 février.

Source Lakome.com