Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Jimmy Somerville : l'icone gay qui libéra la parole et les libertés individuelles

Jimmy Somerville : l'icone gay qui libéra la parole et les libertés individuelles

bronski_beat.jpg

Bronski Beat est un trio musical de techno-pop new wave britannique qui a joué un rôle majeur dans les années 1980. D'abord au niveau musical avec des beats inédits à une époque ce type de musique donnait une large place au synthétiseur. Ensuite au niveau des libertés individuelles. En effet tous les membres de cette formation étaient ouvertement gays et leurs chansons contiennent souvent des commentaires politiques sur les problématiques de l'homosexualité. Les membres de Bronski Beat ont été l'un des premiers groupes à aborder ouvertement les inégalités flagrantes subies par les homosexuels dans la société. Et oui, la Grande-Bretagne était à cette époque un pays où l'homophobie était librement affichée (tout comme dans la France de 2013), et Bronsky Beat a bouleversé, le petit monde anglais de la musique.

Le chanteur Jimmy Somerville originaire de Glasgow est l’élément clef dans la popularité du groupe et était soutenu par Steve Bronski et Larry Steinbachek qui, tous deux, jouaient du clavier et des percussions.

Somerville est doté d'une voix cristalline de haute-contre. Homosexuel et militant GLBT et milite pour la défense des Droits de l'homme. De 1983 à 1989 la carrière de Jimmy Somerville est un ébouriffant enchaînement de tubes. 

 

 

Smalltown Boy est le premier single du groupe sorti en juin 1984. Cette chanson phare a obtenu un succès à travers le monde. Le titre signifie : "un garçon d'une petite ville". La chanson parle d'un jeune garçon victime d'homophobie, et de solitude, incompris par sa famille et une large frange de la société. Il se fait des amis, mais un gang homophobe l'agresse et un policier le ramène chez lui. Il prend le train pour retrouver ses amis. Cette histoire est retracée dans le vidéoclip. La chanson reflète la vie difficile des jeunes homosexuels de province, amenés à quitter leur petite ville pour vivre au grand jour dans de grandes villes plus tolérantes.