Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Jasser Haj Youssef - Taht al-yasmina fi-lîl

Jasser Haj Youssef - Taht al-yasmina fi-lîl

37576_413402009884_29780844884_4362020_7520065_n.jpg

Jasser Haj Youssef dans une séance de travail à l'église de la Fare (Hautes-Alpes) - préparation du concert du 1er août 2010 dans le cadre du festival de Chaillol. Il adapte au viole d'amour la célèbre chanson "Taht al-yasmina fi-lîl" (sous le Jasmin le soir) du chanteur tunisien Hedi Jouini. Il y a dix siècle de cela, les troubadours faisaient rayonner la culture à travers l'Europe : leur musique mariait les influences d'Orient et d'Occident. Au fil de leurs voyages, ces hommes s'étaient imprégnés d'un environnement métissé par les trois traditions religieuses du Livre. Des influences à la croisée des chemins qui se retrouvent dans une musique sensuelle et envoûtante qui ne manque pas d'étonner l'auditeur ! Les recherches que mènent Jasser dans le cadre de son doctorat à l'Université Paris VIII portent sur les similitudes de l'improvisation dans le jazz et les musiques traditionnelles arabes. Concertiste mais également pédagogue et chercheur, Haj Youssef donne régulièrement des master classes et des conférences dans de nombreux pays.

"Taht al Yasmina fellil" - Hédi Jouini

La nuit, sous le jasmin, la brise et les fleurs m'entourent, les branches se penchent sur moi et m'essuient les larmes.

Sous le jasmin je me suis posé j'ai accordé le luth et j'ai chanté.

J'ai beaucoup pleuré quand je me suis souvenu de toi quand tu venais me voir.

Un jardin embelli par les fleurs et sentant bon la rose. Je me suis souvenu de toi et mon coeur s'est enflamé. Tu tu me manques et je suis inquiété. Pas de lune et pas de bruit d'oiseaux, seule la brise sur les arbres me tient compagnie et me console.