Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
L'importance des couleurs chez les gnawa

L'importance des couleurs chez les gnawa

C'est toujours le maâlem qui joue le Guembri, sur lequel il interprète des mélodies particulières propres à chaque melk (entité surnaturelle qui vient chevaucher le possédé). Chaque adepte ne peut être possédé que par le même melk et ne peut être possédé que si la mélodie est jouée par le guembri. Sept couleurs sont associées aux différents mlouk et rendues visibles par des foulards qui servent notamment à retenir les danseurs lorsque la possession est trop intense.

Meknes-2439.JPG

  • les mlouks de la mer (bahriyin ou moussaouiyin) - bleu clair
  • les célestiens (samaouiyin) - bleu foncé
  • les mlouk de la forêt (rijal el ghaba), originaires d'Afrique) - le noir
  • les mlouk appartenant a la cohorte de Sidi Mimoun) - noir
  • les mlouk rouges (al homar) liés au sang et qui hantent les abattoirs) - le rouge
  • Couleurs symboles de l'Islam sunnite, saints invoqués - Le blanc et le vert

Meknes-2452.JPG

Les mlouk féminins

  • le jaune pour la coquetterie de Lala Mira,
  • le rouge pour Lalla Rkia pour sa capacité à guérir l'hémorragie
  • le noir pour Lala Aicha Kandicha  en raison de son origine soudanaise
  • le mauve pour  Lalla Malika

 

Meknes 2231