Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hédi Kallel

Hédi Kallel

hedi-khalel.jpg

 

De son vrai nom Hédi Ben Mustapha Kallel (né le 7 février 1927, à Tunis), il fut un chanteur tunisien.

 

Biographie

 

Son grand-père était tisserand et connaisait par cœur l'art du  malouf et les mouachahat orientaux et tunisiens.

 

Sa famille s’était installée à Sidi Bou Saïd, alors qu’il était enfant. Il était inscrit à l’école de la région. Après le certificat de fin d’études primaires, il a été admis à la mosquée de la Zitouna où il passa trois ans.

 

Qui se souvient encore de la chanson patriotique tunisienne Habibi ya moujahid ala Watanek de l'époque de Bourguiba parmi les jeunes générations en Tunisie ? Voix immémoriale des années 50, Hédi Kallel vit dans l'indigence avec des graves problèmes de santé...Menacé même de perdre son logis avec un revenu de 200 dinars (100€) ...

 

Tel est le sort des musiciens en Tunisie qui ne bénéficient d'aucun statut. A en croire ses proches amis, il est très affecté par ce qui lui arrive. Les artistes ont pris l’habitude de souffrir pour leur art. Une chose leur est, néanmoins, absolument insupportable: l’abandon.

 

Dès son jeune âge, L'artiste était très épris des chansons de Farid El Atrache, qu’il connaissait par cœur. A l’époque, il y avait à Radio Tunis une émission animée par le regretté Abdelaziz Laroui Idhaât El Houat (Radio des amateurs) consacrée aux jeunes talents de la chanson. Hédi Kallel s’y présenta et interpréta la première chanson de Farid El Atrache Ya ritni tir. Quelque temps après, le grand comédien Béchir Rahal lui donna l’occasion de chanter devant le public, pendant les entractes des pièces théâtrales. En ce temps, Hédi Kallel travaillait comme aide-comptable dans une entreprise. Par la suite, il fut embauché à l’usine de tissage de M. M’hamed Chénik. Mais l’usine ferma ses portes et il chôma durant un an.