Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hedi Habbouba

Hedi Habbouba

Hedi Habbouba ou El Hedi Habbouba (الهادي حبوبة) est un compositeur et chanteur tunisien de mezoued qui  chante en exprimant la joie de vivre.

Hedi Habbouba ou El Hedi Habbouba (الهادي حبوبة) est un compositeur et chanteur tunisien de mezoued qui chante en exprimant la joie de vivre.


Biographie et évolution musicale

Enfant des faubourgs, Habbouba fait ses premières armes dans le milieu de la musique en tant que percussionniste de mezoued avec le duo Zina et Aziza. Possédant les atouts du métier, un corps de danseur et une voix typique du chant populaire, il se met à son propre compte et enregistre son premier disque en France en 1967 avec des reprises de succès du patrimoine tunisien.

C'est sa rencontre avec un certain Hachlef, qui dirige en France les éditions Artistes arabes associés, ainsi que la sortie de son premier tube, B'jah allah ya hob asmaâni, qui le propulsent sur la scène de la chanson populaire en Tunisie et parmi les immigrés maghrébins en Europe. À partir de là, Habbouba passe de la reprise de chansons à la création en s'attachant les services de paroliers comme Khouini et d'autres jeunes poètes. De plus, il participe de la modernisation de la chanson populaire en travaillant sur les paroles, la musique, les formes de représentations et en intégrant le produit final dans les rapports de marché. Il ouvre ainsi une brèche à une nouvelle génération de chanteurs.

Le contenu des paroles du mezoued évoluant petit à petit du répertoire sacré vers un répertoire profane, emprunté au registre du malhoun, il devient l'objet d'une création nouvelle adaptée au contexte du quotidien. L'utilisation de la langue actuelle, accessible et décodable par tous, permet à la chanson de balayer les particularismes, comme les accents locaux, et de rassembler les jeunes autour de chansons qu'ils considèrent comme identitaires. Le phénomène Habbouba cristalliserait par ailleurs le mépris de certaines élites pour les expressions populaires en général et le mezoued en particulier.

Il compte à son actif plusieurs tubes dont B'jah allah ya hob asmaâni, Aouicha, Lila wel mezoued khaddem, Tih el tali, Ya lemmima, Fil galb jerida ou encore Zomyati. Par ailleurs, il participe au spectacle Ennouba de Fadhel Jaziri et Samir Agrebi joué au cours de la cérémonie d'ouverture des Jeux Méditerranéens 2001.

En 2004, il participé au Festival international de Carthage.

 

Le spectacle Rbukh  de Hedi Habbouba est un show musical qui allie rythmes populaires, danse et chant. Habbouba, surnommé « le roi de la pop » en Tunisie, a débuté son parcours d’artiste en tant que joueur de tbal ( tambour sur  caisse cylindrique à deux peaux) au sein de la troupe qui accompagnait les danseuses  Zina et Aziza. A côté de ses bonnes dispositions en matière de danse, Habbouba s’est découvert  aussi des  aptitudes vocales en matière de chant populaire, ce qui l’a encouragé à sortir en 1967, à Paris, une cassette où il présentait   une compilation de chansons patrimoniales tunisiennes. Suite au succès  qu’avait rencontré cette cassette, Habbouba se mit à interpréter des chansons propres à  lui, sur des textes de paroliers tels que Ridha Khouini, contribuant ainsi  au développement de la chanson de veine populaire. Les paroles de ces chansons sont en dialectal tunisien, avec des thèmes tournant autour du mal de vivre, de l’amour non assouvi  et des tragédies  du quotidien. Parmi ses tubes « Ya Lummima, «  ‘Ouicha », « Lilah wel Mizoued Khaddem », « Rani Moudham », Nari alazzina.

Quelques titres

  • Dhoug el Belah
  • Ach Khallani
  • Al Majnouna
  • Marthiyya Jdira
  • Nari 3ala Ezzina
  • mezoued
  • Ellommou Ellomomu Ellommou
  • Ya Lommima
  • Gadhi el Medina
  • Lahrem ouel Houli
  • Esser ouel Kammoun
  • Rani Moudham
  • Lila ouel Mezoued khaddem
  • Dar Zmen
     

Voir aussi