Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Haim Abitbol - "jaya Toumobile"

Haim Abitbol - "jaya Toumobile"

Haim Abitbol (parfois orthographie Botbol) est né à Fès dans les années 1930 d'une famille juive originaire de cette ville qui pratiquait également les chants et la musique. Le nom de famille Abitbol signifie menuisier, qui a pour origine espagnole "tablas" ou "Abitbol" peut encore signifier tambour, en langue arabe.

Son père est un fassi qui était un cheikh du Melhoun qui a transmis les qasidas et la poésie traditionnelle  

Avec ses frères au violons et aux percussions marocaines il animait un grand nombre de soirées et de mariages.

Dans les années 1950, Haim Abitbol collaborait aux projets de Salim Halali et encore d'autres artistes qui ont enrichis les valeurs substantielles de la culture et de la musique marocaine qui est en réalité une mosaïque de cultures musicales qui s'additionnent ! Tous ont participé à cette poésie populaire du Maghreb, colportée par les meddah-s chanteurs conteurs des souks, suivis des chanteurs chaâbi. Parmi les premier artistes marocain signé par Philips dans les années 1960,  Haim Abitbol n'as jamais cessé au cours de 5 décennies de chanter et de jouer dans toutes l'Europe et le Maghreb.

Le répertoire algérien avait été adopté par les chanteurs et chanteuses de Casablanca qui y voyaient une modernisation de leur répertoire traditionnel. Parmi les artistes qui pratiquaient ce genre de préférence à tout autre et qui se firent connaître dans les deux pays pour leur interprétation remarquable, nous pouvons citer Salim HilaliZohra El-Fassiya, Ibrahim Souiri, Elmaalma Nejma, Raymonde l'bidaouiya ou encore Sami El-Maghribi. L'artiste a exploré le chaabi marocain, malhoun, Issawa, Gnawouie, Salsa, Reggae, Funk, Techno, Hip hop et Cherki ou Rai, ce sont quelque 80 titres qui ont été enregistrés pour le plus grand bonheur des fans de Haim Abitbol.C'est au sommet de sa maturité musicale qu'il a rencontrée Maurice Elbaz qui lui a donné la possibilité de revisiter son répertoire dans les meilleurs conditions d'enregistrement avec les meilleurs musiciens de studio formé par FTG records dont Morcine Regragui dont le père jouait déjà avec Haim Abitbol dans les années 1960. (source)

HaimBotbolKoutoubiaphone--1-.jpg

Voici une vieille cassette numérisée du label Koutoubiaphone qui date de 1970 et qui grâce à sa numérisation nous fait revibrer sa voix dans la pure tradition des juifs d'Afrique du Nord à l'époque où il contribuaient encore à la musique populaire marocaine.

Ce morceau s'intitule jaya Toumobile.