Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Fêtes en Colombie

Fêtes en Colombie

n41832056027_1270171_400.jpg

Parmi les plus importantes fêtes en Colombie, il y a le Carnaval de Blancos y Negros (qui se tient en janvier) à Barranquilla accueille chaque année, en février, pendant les quatre jours précédant le début du Carême, est devenu l'un des carnavals les plus colorés et animés au monde. Tous les ans, du 2 au 7 janvier, le carnaval des Noirs et des Blancs tire ses origines d’un jour de congé accordé aux esclaves. Des festivités hautes en couleurs, des chars préparés consciencieusement tout au long de l’année, bref un événement très attendu par les habitants et les visiteurs qui affluent de toutes parts. Danse, musique, rythmes endiablés, joie et bonne humeur de tous les participants ! Les racines de ce carnaval a été classé au Patrimoine immatériel de l'Unesco.

la Semana Santa (la semaine sainte, se déroule en mars ou avril, et les plus belles célébrations se déroulent à Popayán et Monpós), pensons aussi à  la Feria de la Flores (à Medellin, en août) et le Reinada del Coco (à San Andrés, chaque novembre). Les habitants de Popayán sont afficionado des célébrations de la Semana Santa et observent très sérieusement les rituels religieux : ainsi, le Jeudi saint et le Vendredi saint, des processions parcourent les rues de la ville. La semaine suivante, les processions recommencent, mais ce sont cette fois les enfants qui défilent. 

Pour ce qui est des fêtes religieuses (Noël, Pâques et la Fête-Dieu), elles sont célébrées avec ferveur dans la plupart des petites communautés rurales. Chaque village et chaque ville célèbrent la fête de son saint patron.

Nombre de fêtes, festivals et carnavals figurent au calendrier colombien. Certains de ces événements sont locaux, d'autres nationaux ; les uns durent un jour, les autres plusieurs. En fait, il semblerait qu'il y ait toujours une célébration quelque part en Colombie.

Colombia_America.jpg

A Carthagène, on célèbre la fête de la Vierge de la Candelaria (la Chandeleur). On dit que la statue de la Vierge qui repose dans l'église de Santa Cruz sur la colline de La Popa a protégé les habitants de la lèpre et des pirates.

Chaque année, le 2 février, à l'aube, des centaines de pélerins portent des cierges montent la colline pour aller prier à l'église.

A Pasto, en janvier, on célèbre días y negros (le jour noir) et días y blancos (le jour blanc) en mémoire des trois rois qui rendirent visite à l'enfant Jésus. Le premier jour, les habitants se noicissent le visage de graisse, et le second, ils se couvrent de farine ou de talc.

La Colombie constitue un pays qui transmet ses mythes et ses légendes par de nombreux festivals. Parmi les plus connus, le Festival des Fleurs de Medellín. Beaucoup d’autres personnages mythiques captivent la population, que ce soit la Tunda qui représente une femme vampire ou encore le Moan, une créature des forêts et des rivières qui protège ces dernières. Selon la croyance, le Moan enlèverait les femmes et tenterait d’empêcher ce qui concerne la chasse ou la pêche. Une autre croyance très populaire est celle qui raconte l’histoire du chef d’une tribu sud-américaine s’étant couvert de poudre d’or et qui aurait plongé dans un lac à l’eau pure des montagnes. Ce chef serait ainsi devenu le roi en or.

Chaque année de nombreux festivals viennent animer les grandes villes, dont les plus connus sont le Carnaval del Diablo (Carnaval du Diable) de Riosucio, le Feria de Manizales (des filles venues de toute l’Amérique du Sud participent à l’élection de la reine du café, principale denrée du pays. Défilés, corridas et danses traditionnelles sont au rendez-vous), le Festival Internacional de Música del Caribe (festival de musique) de Carthagène et le Festival Iberoamericano de Teatro (festival de théâtre) de Bogotá. Le festival des fleurs qui se tient à Medellín en août est généralement accompagné d'une exposition internationale d'orchidées où plusieurs créatures magnifiques défilent dans les rues des villes et des villages.; la ville organise également un défilé début décembre quand les premières illumination de Noël apparaissent.



* 1er janvier – Circoncision
* 6 janvier – Épiphanie, jour des Rois
* Mars ou avril – Jeudi saint et Vendredi saint
* 1er mai – Fête du Travail
* 19 mars – Fête de Saint-Joseph
* Avril ou mai – Jeudi de l'Ascension
* Juin – Fête du Sacré-Coeur
* 29 juin – Fête de Saint-Pierre et Saint-Paul
* 20 juillet – Fête de l'Indépendance
* 7 août – Bataille de Boyacá
* 15 août – Assomption
* 1er novembre – Toussaint
* 11 novembre – Indépendance de Cartagena
* 25 décembre – Noël