Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Festival mondial des rencontres et musiques soufies 2010

Festival mondial des rencontres et musiques soufies 2010

La 3ème édition du festival mondial des rencontres et musiques soufies aura lieu du 27 au 31 octobre 2010 à Marrakech, à l'initiative de l'association "Al Munyia" de la cité ocre pour la revivification et la préservation du patrimoine culturel et spirituel du Maroc.

Connu également comme le « Festival Samaâ Marrakech », cette manifestation culturelle et spirituelle, offre aux habitants de la cité ocre et à ses visiteurs un programme riche et varié, s’articulant, cette année, autour des valeurs spirituelles de la « Futuwwa », la chevalerie spirituelle ou la générosité héroïque, apprend-t-on auprès des organisateurs.

Cette nouvelle édition sera ainsi inaugurée par l’ouverture d’une importante exposition et ce, en hommage aux arts calligraphiques du Maroc, une exposition consacrée aux ½uvres d’art et aux illustrations du livre, « kitab Addakhira », une incomparable somme spirituelle de Cheikh Al Mou’ta Ben Saleh Echarqui (grand maître soufi du XVIII siècle).

Ce festival célèbre, cette année, la figure illustre du Calife Almohade Abou Yacoub Youssef, son épouse Azzarqaa de Murcia et sa légendaire cour qui comptait des figures tutélaires, telles qu’Ibn Toufaïl, Ibn Rochd et Ibn Zohr.

http://img.over-blog.com/600x800/1/50/59/42/bajeddoub/bajjedoub.jpg

Le public sera également au rendez-vous avec une série de concerts de musique spirituelle et traditionnelle, animés par différents ensembles musicaux venant du Maroc, de la Tunisie, de la Syrie et de la Turquie, en l’occurrence un concert de musique andalouse « Sebbouhi « , prévu à l’esplanade des Jardins de la Ménara, et dirigé par Maître Haj Mohamed Bajeddoub et l’ensemble de « Chabab Al Andalous ».

Un ensemble de colloques autour du thème la « Futuwwa », la chevalerie spirituelle et des cénacles autour des Miroirs des Princes, sont également à l’ordre du jour de cet événement éclectique.La futuwwa est très ancienne dans l’héritage du monde arabo- musulman . Ses origine les plus lointaine remonte a la période préislamique, modèle idéal l’homme libre , noble , vertueux , généreux , indulgent , courageux , sage et ferme un idéal de perfection virile. La futuwwa a aussi désigné le compagnonnage en Islam, à travers les guildes, corporations de métier et mouvements sociaux qui structuraient et animaient une grande partie du quotidien des villes du Maghreb et du Machreq (et des autres grandes cités du monde musulman). Enfin, la futuwwa fut considérée comme une sensibilité importante du tasawuf (soufisme) et le cheikh al Akbar, Ibn ‘Arabi, figure essentielle de la spiritualité, y a consacré de belles et nombreuses pages dans son œuvre.

Par la même occasion, un vibrant hommage sera rendu à l’un des éminents savants du Maroc et spécialiste émérite de l’histoire de l’Andalousie, le professeur Mohamed Benchrifa, membre de l'académie du royaume du Maroc issu des rangs de l’Université Ibn Youssef de Marrakech, ainsi qu’au maître du Samaâ et de la musique andalouse Haj Mohamed Bajeddoub pour sa contribution à la promotion et à la préservation de cet art.

Pour une large diffusion de ce festival auprès du grand public, les organisateurs ont décidé d’investir plusieurs lieux de la cité ocre et ses environs, dont le Palais Soulaymane, Ksour Agafay, Les jardins de la Ménara, l’esplanade de la Koutoubia, ainsi qu’Arsat Moulay Abdessalam.