Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Festival Esperanzah! 2011

Festival Esperanzah! 2011

esperanzah-2011-56-et-7-aoc3bbt-2001-c3a0-floreffe-belgique.jpg

Esperanzah! est un festival de World Music qui propose depuis 2002 une programmation variée faite d'artistes peu connus et d'artistes déjà célèbres. Esperanzah! trouve sa singularité dans l'ambiance conviviale et dans la philosophie qu'il transmet.

Tolérance, respect, égalité et découverte sont les piliers sur lesquels se fonde l'entièreté du festival. Il se déroule à l'abbaye de Floreffe, entre Charleroi et Namur en Belgique. Depuis la deuxième édition du festival, une thématique engagée accompagne chaque année la programmation dans le but de participer à l'élaboration d'un monde plus juste. Esperanzah! accueillait alors plusieurs ONG en accord avec le thème qui proposaient aux festivaliers de poser des actes concrets pour une sensibilisation efficace. Les intéressés peuvent donc se documenter, s'informer, s'exprimer et participer à une action afin de montrer leur enthousiasme pour changer les choses.

Cette année, le festival investit une petite partie de la ville de Floreffe (la rue du Séminaire, la place Soviret ainsi que le parking de l’école au pied de l’Abbaye). La déco qui orne chaque coin de l’Abbaye suit le mouvement et profitera de l’occasion pour délirer sur ces nouveaux endroits.

La très créative équipe "déco" va une fois de plus intervenir sur le site du festival en bousculant un peu les habitudes des festivaliers. Créer des espaces d'intimité, des interférences, des ambiances sonores, le tout pour inviter le public. Le son et la vidéo seront entre autres les outils utilisés pour ces diverses installations. 

Depuis deux ans, nous proposons une collaboration artistique aux habitants de Floreffe. L’expérience (le projet photo en 2009, et les vitrines conservées en 2010) a séduit les floreffois qui y ont participé comme notre équipe déco, au point que cette dernière, coordonnée par Leila Foulon et Tristan Locus, a décidé de renouveler l’opération. Les citoyens qui le désirent pourront ainsi participer dans les jours qui précèdent le festival à un nouveau projet artistique. Une séance d’information sera organisée fin juillet.

 

 

Les relations Nord-Sud : POUR et PAR la population locale

La sensibilisation Nord-Sud fait partie des axes forts du festival et les exemples sont nombreux.

Par une programmation internationale de qualité axée sur les découvertes et les artistes novateurs, le festival suscite la curiosité des citoyens pour les cultures du monde et le regard intéressé des programmateurs, et favorise ainis la mobilité des artistes du Nord et du Sud.

Par les axes de reflexion et d’action mis en place sur le festival. Dans chacun des axes (environnement, économie, social, culture), la dynamique Nord-Sud sera évoquée afin de permettre aux visiteurs de mener une reflexion globale. Il faut restituer à chacun d’entre nous la conscience responsable à l’échelle planétaire.

Mais le festival met également en oeuvre des actions pratiques: la création d’un forum des artistes du sud en 2004, la collaboration avec la troupe burkinabé Rayangnewind venue en 2005 et 2007, le financement de deux moulins à grains (*), ou encore le partenariat noué depuis plusieurs années avec le festival Fesdig au Burkina Faso.

(*) Esperanzah! a financé le projet des deux moulins à grains à la demande des populations locales mais ce sont les villageois qui ont été les acteurs de la mise en place des 2 moulins.

Cette démarche du « pour et par les populations locales » est caractéristique de ce qu’on essaye de créer sur la “Place aux Possibles” : mettre en valeur des associations qui travaillent en lien direct et sur demande des populations locales. Vous n’y trouverez d’ailleurs aucune grosse structure qui prétend détenir la grande vérité. Le mot d’ordre dans l’associatif est : « pour et par les acteurs concernés ». On ne veut pas être les grands sauveurs mais promouvoir les associations qui travaillent AVEC les populations locales et pas seulement POUR ces populations. Ces associations tiennent compte de la culture locale et des nécessités de la population, car ce qui est bon ici n’est pas nécessairement bon là-bas.

Généralement éclipsées par les actions des pays du Nord, ces initiatives se révèlent être les fondements des changements souhaités et exprimés par les populations concernées. Il est temps de donner aux citoyens du Sud les moyens d’agir en soutenant leur projet correspondant à leurs besoins.

La citoyenneté: on compte sur vous !

Cette année Esperanzah! sensibilisera le festivalier à la citoyenneté à travers 5 axes :
L'axe culturel : contestataire et contre-culture : on mettra en avant des initiatives où l’artistique et le social se rencontrent et s’enrichissent mutuellement.

L'axe environnemental : devenez acteur ! Pour réduire la quantité de déchets produits par le festival et ses visiteurs, il faut que vous devenez acteur avant votre arrivée sur le site en emmenant le moins de déchets possibles (emballages plastiques, papier, bouteilles, …)

L'axe social : construire le changement ensemble : les associations interpelleront sur la notion de la citoyenneté, c’est-à-dire la place de chacun dans la création d’une société plus équilibrée.

L'axe économique : l’argent est un outil, pas une finalité : l’économie nous permet de réaliser un projet (le festival), mais ne doit pas servir à se faire de l’argent.

L'axe Nord-Sud : POUR et PAR la population locale : les associations travaillent en lien direct et sur demande des populations locales du sud.

Programmation 2011