Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
En 2010, 611 personnes ont été arrêtées pour des infractions liées au terrorisme, dont 179 ont été liées au terrorisme islamiste

En 2010, 611 personnes ont été arrêtées pour des infractions liées au terrorisme, dont 179 ont été liées au terrorisme islamiste

En 2010, 611 personnes ont été arrêtées pour des infractions liées au terrorisme, dont 179 ont été liées au terrorisme islamiste, ce qui représente une augmentation de 50 % sur l’année 2009. Pendant ce temps les groupes terroristes islamistes ont émis 46 menaces contre les intérêts de l’UE, ce qui représente également une augmentation sur 2009.

Dans son rapport annuel sur le terrorisme Europol parle surtout de la menace islamiste, mais aussi de la menace des groupes d’extrême-gauche. (source). 

« Si on se réfère aux définitions courantes ou explicitement légales du terrorisme, qu’y trouve-t-on ? La référence à un crime contre la vie humaine en violation des lois (nationales ou internationales) y impliquant à la fois la distinction entre civil et militaire (les victimes du terrorisme sont supposées être civiles) et une finalité politique (influencer ou changer la politique d’un pays en terrorisant sa population civile) » - Jacques Derrida

Rob Wainwright d'Europol (European Police Office) donne la définition officielle européenne du terrorisme comme suit: "Le terrorisme n’est pas une idéologie mais un ensemble de tactiques criminelles réfutant les principes fondamentaux des sociétés démocratiques. Les Etats membres de l’UE sont d’accord pour considérer comme tels les actes qui visent à intimider la population, à obliger les Etats à se plier aux revendications ce ceux qui commettent ces actes, et/ou à déstabiliser ou détruire les structures politiques, constitutionnelles, économiques et sociales d’un pays ou d’une organisation internationale."

europolstat.png

Europol participe à la lutte contre la criminalité en Europe en améliorant la coopération entre les officiers de liaison Europol (OLE) détachés auprès de l'office par les États membres et par la transmission simplifiée d'informations nécessaires aux enquêtes. Il coordonne et centralise des enquêtes à l'encontre d'organisations criminelles de dimension européenne, voire internationale.

Europol est responsable devant le Conseil des ministres des États membres chargé de la Justice et des Affaires intérieures, troisième pilier de l'Union européenne. Le Conseil des ministres est responsable du contrôle global et des orientations d'Europol. Il lui incombe de nommer le directeur, les directeurs adjoints et d'adopter le budget.

Le rapport 2008 d'Europol classe aussi comme islamistes plusieurs groupes actifs ou susceptibles de passer à l'action en Europe : Al-Qaïda au pays du Maghreb islamique (AQMI) et Groupe islamique combattant marocain (GICM) auraient bénéficié de la formation de l'Islamic Jihad Union (IJU) basée au Pakistan et issue du Mouvement islamique d'Ouzbékistan. Le rapport cite d'autres groupes égyptiens, libyens, etc., comme se réclamant de la « franchise Al-Qaida ». Cependant, Europol précise qu'il est difficile de tracer les contours de la mouvance terroriste islamiste, certains attentats pouvant être préparés par des petits groupes auto-formés ou par des individus isolés sans lien visible avec les réseaux jihadistes internationaux. [PDF] EU Terrorism situation and trend report [archive]

 

http://natureculture.org/wiki/images/1/19/Terrorisme.jpg

Si cet homme sonne à votre porte, ne lui ouvrez pas