Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Malik Belili en concert le 5 juin au Casino de Paris

Malik Belili en concert le 5 juin au Casino de Paris

promo_www_poster.png

 

Pour le premier concert Kabyle donné sur sa scène, le Casino de Paris accueillera Malik Belili le 5 juin 2010, à 20h.

 

 

 

Après le succès remporté lors de la 6ème édition des Folles Nuits Berbères au Cabaret Sauvage , Malik Belili fait escale à Paris pour présenter son nouvel Album « AWIDAWID » (Donne-moi, donne-moi), sortie le 23 mars 2010.

Malik Belili nous livre dans cet album son univers chaleureux et empreint d'une profonde sensibilité mêlant la rythmique des percussions Berbères et de la guitare Flamenco à la mélodie envoûtante du violon.

Entouré d'invités de renom, Malik Belili rendra hommage à cette même occasion à Chikh El-Hasnaoui, la figure emblématique de la chanson Algérienne et fera revivre la mémoire de ce grand poète.

De l’avis de tous ceux qui ont fréquenté le Cabaret Sauvage, Malik est un phénomène de scène, il sait briser toutes les distances, et emporter le public très loin dans ses chansons.

Vous aussi, amateurs d’authenticité, de voyages et de fête venez le découvrir le 5 juin sur la scène magique du Casino de Paris 

 

 

 

Malik Belili est né en Kabylie, au nord de l’Algérie dans la région boisée et montagneuse de Betrouna. Cette terre parsemée d’oliveraies aux reflets d’argent est le berceau du peuple berbère, les hommes libres. 
Baigné très jeune dans un univers poétique et musical, Malik découvre la musique et le chant à travers la voix de sa mère.

Cet amour de la musique le pousse dès dix ans à fabriquer sa première guitare avec un bout de bois et un bidon d’huile. A partir de ce jour Malik n’arrêtera plus de jouer et de chanter. 

A 17 ans, Malik quitte son pays avec sa guitare comme seule compagne pour parcourir l’Europe. C’est à Paris au sein de la communauté maghrébine qu’il fait ses premiers pas sur scène.
Actuellement, il vit entre la France et l’Allemagne qui a déjà reconnu son talent et où il s’est produit à plusieurs reprises en concert. 

Son inspiration se nourrit de tous les lieux et pays qu’il traverse tel un nomade épris de liberté. Il compose au fil de ses voyages et de ses rencontres. Pour Malik la musique est un cadeau, un don du ciel. Elle l’accompagne sans cesse, des mélodies lui traversent l’esprit la nuit comme le jour. Elles surgissent dans sa tête puis prennent corps grâce à la caresse de ses doigts sur les cordes de son mondol jusqu’à ce que naissent enfin les paroles puis la chanson définitive. 

Sensible à sa musique, Frédéric Mitterrand l’invite en 1998 à chanter pour la première dans son émission télévisée « Les nuits du Ramadan » sur France 2. Désormais remarqué par les professionnels, Malik entame sa conquête d’un public plus large et s’attèle à la préparation de son premier album ZMANAYI, «Ce temps-là», produit par la maison de disques allemande Blueflame. 

2008 a été une année chantante pour Malik, constamment sur les routes il enchaine les concerts et festivals en Allemagne et en France. Du Divan du monde à l’Archipel, en passant par les dix ans du Cabaret Sauvage en première partie de Takfarinas à Paris. En décembre 2008, durant un mois, Malik prend la direction artistique du festival des « Folles nuits berbères» au Cabaret Sauvage. Avec son groupe il accompagne tous les artistes et numéros pour le plus grand bonheur d’un public conquis qui en redemande. Face à ce succès le Cabaret Sauvage lui propose de reprendre son spectacle en avril 2009 dans ce désir de partager avec le public, jusqu’aux petites heures du jour, la culture berbère dans une ambiance chaleureuse. 
En juin 2009, à l’occasion du festival « fête le mur », Malik croise la route de Yannick NOAH et chante en sa compagnie pour les enfants. 

 

 



Aujourd’hui il sort son deuxième album intitulé «AWIDAWID» avec le labe l 121 Records, enregistré entre Paris et Cologne, mélange d’influences berbères et de groove music. Cet album est le fruit d’un travail acharné qui a pris plus d’un an de studio car Malik souhaite que ses chansons reflètent exactement les mélodies qui lui viennent d’ailleurs…du monde inconnu et magique qu’on appelle l’inspiration. Ses chansons nous emportent dans son univers personnel teinté d’une grande sensibilité. On retrouve dans son nouvel album ses thèmes de prédilection : l’amour, la nostalgie, l’exil, l’enfance. Il nous livre sa vision d’un monde rêvé, porté par sa voix chaleureuse empreinte de suavité. 

Laissez-vous bercer par ses mélodies toutes en nuances et découvrez le monde intérieur riche et coloré de 
Malik Belili, l’éternel enfant de Kabylie. 

 

 

Source : FLORENCE DARTOIS

[Téléchargez le dossier de presse]
[Téléchargez la fiche technique]