Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Des réalisations qui dérangent les salafistes au Palais Abdelya de La Marsa, ce dimanche 10 juin 2012

Des réalisations qui dérangent les salafistes au Palais Abdelya de La Marsa, ce dimanche 10 juin 2012

600245_324004487678085_1396043521_n.jpg

Des réalisations artistiques qui dérangent les salafistes au Palais Abdelya de La Marsa, ce dimanche 10 juin 2012 (Pour la liberté des arts et la liberté d'expression !) -

Un genre d'exposition qui serait fortement interdites par exemple au Maroc où toute expression artistique dérangeante peut mener directement dans les prisons du gouvernement islamiste de Mohammed VI.

Lors de la clôture des printemps des arts, des salafistes se sont déplacés dans l'après-midi, accompagnés d'un huissier notaire et d'un avocat, pour rendre compte de la présence d'œuvres jugées, selon eux, contraires aux bonnes mœurs et à la décence. Parmi ces œuvres controversées, la représentation d'un superman barbu portant dans ses bras un autre barbu, ou encore une femme nue, dont les parties intimes ont été représentées par un plat de "couscous à l'agneau", la femme en question étant entourée d'hommes sombres dont les barbes s'entremêlent pour former le fond de l'œuvre. 

A l'extérieur du Palais, les salafistes se trouveront face aux policiers qui leur demanderont de quitter les lieux, tout en protégeant les visiteurs d'éventuelles dérives.

"C'est magnifique de voir comment la société civile s'est opposée à ces extrémistes, qui représentent un danger pour l'art, car la liberté artistique ne peut se limiter à la conception rétrograde et limitée qu'ils s'en font"