Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Daniel Speckle

Daniel Speckle

Daniel Speckle (né en 1536 à Strasbourg - décédé en 1589) est un architecte alsacien.

Biographie

Il grandit au sein d'une famille d’artisans protestants et apprend le métier de brodeur sur soie.

Le tours qu'il entreprend à l'âge de 16 ans et qui le conduit en 1554 à la place forte de Kormon en Hongrie, puis en 1555 à Vienne, et plus tard à Raab (Hongrie), marque une évolution de son centre d'intérêt.

La menace que l'Empire ottoman fait peser sur le Saint Empire romain germanique et l'influence du premier architecte de la ville de Vienne, Hermes Schallautzer, auront sans doute fortifié Speckle dans sa résolution de se consacrer avant tout à la construction de places fortes. Il connaît un rapide succès dans ce nouveau champs d'activité et est employé comme chef de chantier pour différents travaux de fortifications en Europe.

Il s'occupera notamment du remaniement de la fortification médiévale de Belfort en 1579.

Il est l'auteur de l'ouvrage de base sur les fortifications, Architectura von Vestungen, ainsi que de cartes et de chroniques.

C'est en 1580 que Philippe IV de Hanau-Lichtenberg fait appel à lui pour transformer le château de Lichtenberg en forteresse.

 http://natureculture.org/wiki/images/e/eb/Fleckenstein_Meyers_tom_3_p_650.jpg

Reconstruction du Château du Fleckenstein, dessiné par Daniel Speckle

Bibliographie

  • Ferdinand von Apell, « Daniel Specklin's Lebenslauf und Thätighkeit », in Geschichte der Befestigung von Strassburg i.E. : vom Wiederaufbau der Stadt nach der Völkerwanderung bis zum Jahre 1681, Eduard van Hauten, Strasbourg, p. 161-223
  • Albert Fischer, Daniel Specklin aus Strassburg, 1536-1589 : Festungsbaumeister, Ingenieur und Kartograph, Jan Thorbecke, Sigmaringen, 1996, 227 p.
  • Alexander Kabza, Handschriftliche Plaene von Daniel Specklin als Beitraege zur Baugeschichte rheinischer und niederlaendischer Festungen nebst einer Studie zur Biographie Specklins, Ludwig H, Bonn, 1911, 72 p.
  • Cg. Kern, Bilder aus der Geschichte des Elsass. Geschichtl. Skizzen ueber : Daniel Specklin, Hohlandsberg, Kienzheim, Kaysersberg, Lichtenberg, Leopold der Fromme, Schlesier und Schweikhardt, Strasbourg, 1900, 181 p.
  • Richard Sadow, Daniel Specklin, sein Leben und seine Tätigkeit als Baumeister : ein Beitrag zur deutschen Künstlergeschichte, Heitz und Mündel, Strasbourg, 1885, 60 p.
  • Rodolphe Peter, « Daniel Specklin (1536 - 1589) et l'art des fortifications », in Grandes Figures de l'Humanisme Alsacien : courants, milieux, destins, Strasbourg, 1978, p. 203-219

Voir aussi