Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Cuisine colombienne

Cuisine colombienne

La cuisine colombienne est une cuisine qui se rapporte aux traditions et pratiques de l'état de Colombie, c'est à dire caractérisée par un métissage culinaire entre la cuisine européenne et la cuisine indigène traditionnelle. On dit que l’une des stratégies pour faire succomber quelqu’un, c’est de lui préparer de bons plats. «Séduire par le goût» comme le dit donc la phrase populaire “barriga llena, corazón contento” [quand le ventre est plein, le cœur est content]. La cuisine typique colombienne est très variée, comme son climat, ses paysages et ses manifestations culturelles, car en dehors de la fertilité de sa terre qui produit de tout, il y a aussi l’imagination sans limites d’experts chefs- cuisiniers qui créent en permanence de nouvelles recettes.

Barra-24.gif

La nourriture colombienne est  constituée essentiellement de viandes, poissons, maiz, riz, haricots rouges, pommes de terre d'une grande variété, yuca. La base pour la nourriture est le maiz. Les « empanadas » et les « arepas » sont faites à partir de cette céréale et ont une place importante dans leur gastronomie. Précisons que les Colombiens aiment mélanger les saveurs sucrées et salées. Parmi les plats typiques qui sont beaucoup consommés, on retrouve le « sancocho » dans la la région des caraibes, l'ajiaco dans le centre du pays (toutes les deux étant des soupes épaisses faites de mélanges d’aliments), les arepas, les « tamales » (semoule de maïs et poulet cuit dans une feuille de palmier), les bananes plantains appelées « platano » et les patates que l’on sert frites, cuites ou cuisinées. 

Toutes les recettes colombiennes sont longues à préparer. Dans beaucoup de familles, on utilise encore un moulin manuel pour transformer les grains de maïs en farine, qui intervient dans d'innombrables recettes.

Le plat typique de la région de Bogota est l'AJIACO, une soupe mélangeant trois variétés de pommes de terre, des morceaux de poulet, du mais, de la crême fraiche et des capres. La ville de Medellin a pour spécialité la "Bandeja Paisa" un plat de viande hachée servie avec des haricots rouges, un boudin non piquant appellé "chorizo", un oeuf et des tranches de bananes frites,à ne pas oublié ce plat est aussi préparé avec des manioc et des avocats.

Les plats locaux sont variés et savoureux avec une touche d'influence espagnole. Il y a l'ajiaco (soupe de poulet avec trois variétés de pommes de terre du maïs et des câpres) qui est une spécialité de Bogota. Bandeja paisa (plat de viande accompagné de manioc, de riz, de bananes frites et de haricots rouges). et les tamales (tranches de porc avec du riz et des légumes, mélangés à de la farine de maïs et enroulés dans des feuilles de banane). Les fruits de mer abondent sur la côte des Caraïbes, surtout les langoustes qui sont de très bonne qualité.

http://img.over-blog.com/225x300/1/21/52/82/moi-s-/colombie-454---Medellin--10janv--arepa-chocolo-y-queso--farine-de-mais-et-fromage-.jpg

Pains

Le pain colombien consiste en de petites galettes de mais appelées "arepas". Sur la côte, les spécialités de fruits de mer sont nombreuses,notamment la "cazuela" sorte de bouillabaisse des Caraibes, à goûter absolument ! la cuisine Colombienne, contrairement a une idée répandue, n'est pas chargée en épices. Les saveurs y sont subtiles, et le mélange sucré salé est particulièrement apprécié!

  • Arepas désigne les gâteaux de maïs semblables aux tortillas. Selon la région, les arepas diffèrent en couleurs, la saveur, la taille et le garniture. Certains sont doux, particulièrement ceux préparés avec le choclo, alors que d'autres sont salés. Les plus typiques sont : Arepa Paisa ou Antioqueña, santandereana d'arepa d'arepa de huevo (oeufs se composants), arepa de choclo, arepa de yuca, arepa de maiz, ocañera d'arepa, entre d'autres. Ils sont habituellement mangés pour le déjeuner ou dans le casse-croûte d'après-midi (onces de las, l'équivalent du elevenses) avec du chocolat, le fromage, le beurre et d'autres.
  • Bollos (tube-comme la nourriture faite de maïs moulu - semblable au polenta italien ou du mandioc rayé - yuca-, servi avec du fromage et parfois le suero ou le beurre côtier)
  • Buñuelos (rond-formé, habituellement ayant un goût légèrement doux malgré être pains de fromage, cuits sur une poêle)
  • Pandebono
  • Pandeyuca (pain cuit au four de fromage fait avec de la farine de yucca)
  • Almojábana
  • Pandequeso
  • Empanadas (pas tout à fait comme chiliens ou l'argentin qui sont faits cuire au four. Ceux-ci sont faits frire et sont doux ou salés, selon leur contenu. Le boeuf, le poulet et le fromage sont les remplissages les plus communs. Des empanadas salées, habituellement, sont remplis également du riz et de coriandre)
  • Carimañolas (comme des empanadas mais composé de manioc)
  • Pan de Sagú
  • Pan de Maíz (cornbread)
  • Achiras del Huila
  • Bizcocho de Cuajada
  • Roscón (un bagel mou et doux rempli d'arequipe ou de bocadillo)
  • Colombina

La cuisine colombienne présente un grande variété de fruits tropicaux sont appréciés en Colombie, telle que zapote, lulo, curuba (passiflore comestible de banane), mamoncillo, uchuva (groseille à maquereau), feijoa, passiflore doux, mamey, guama, tomate d'arbre, borojó, arasá (dans la région d'Amazone), pomarrosa, anón, chirimoya, guanábana, maracuyá (passiflore comestible, chontaduro, mora usine) (semblable aux mûres), cocota, carambolo, corozo, guayabamanzana (hybride entre la goyave et la pomme), petites bananes douces (appelées les murrapos, environ 8 centimètres), níspero et pitahaya. Les feuilles de banane sont très communes en cuisine colombienne avec des nourritures telles que des quesillos (fromage enveloppé dans des feuilles de banane) et tamales. Un fruit rare appelé l'asbonaci est également consommé.

La grande diversité climatologique due au relief et aux latitudes permet une grande variété de produits et la diversification des spécialités culinaires par régions. Les Colombiens raffolent du sucré salé. Citons:

Salé

  • El ajiaco (plat national)
  • El sancocho
  • La bandeja paisa
  • La ternera a la llanera
  • El tamal, porc ou poulet grillé avec du riz et des légumes, cuits dans une feuille de bananier.
  • Las arepas (galettes de maïs)
  • Las Empanadas, au boeuf, au porc, au poulet ou bien encore au fromage (riz)

 

Sucré

Il existe ne quantité incroyables de desserts de toutes sortes...

  • El chocolate a la santaferena
  • El mantecada, gâteau à la farine de maïs et à la vanille.
  • El cuajada con melao, fromage frais avec du sirop de sucre dans une feuille de bananier.
  • El postre de nata, gâteau à la crème de lait de Cundinamarca et Boyaca.

Boissons

Les colombiens boivent rarement de l'alcool en mangeant. Les boissons non alcoolisées sont appelées Gaseoas. Si l'on veut déguster un petit café noir, il faut commander un tinto, le même nom est utilisé pour le vin. Enfin, on boit beaucoup de jus de fruits frais et il existe une grande variété de fruits.

 

  • Aguapanela (de l'espagnol agua de panela) est fait par la dissolution panela (une sorte de sugarloaf) en eau chaude. Le jus de limette peut être ajouté pour la saveur. Il est commun pour que les Colombiens mettent le fromage dans leur aguapanela pour qu'il fonde.
  • Aguardiente est la boisson alcoolique dérivée de la canne à sucre. Il est largement consommé aux parties colombiennes, et aux gammes dans le pouvoir de 20º à 40º. Aguardiente est une variation de la boisson alcoolique espagnole « Anis est un autre mot pour ».
  • Guarapo est fait à partir de divers fruits maintenus dans une grande fiole en céramique et gauches pour fermenter pendant environ deux mois. Dans ce temps, le panela est ajouté dans le liquide aux marques l'alcool plus fort. Des raisins et l'ananas sont typiquement employés. Guarapo est très semblable à Chicha.
  • Champús est une boisson épaisse faite à partir du maïs, de l'ananas, du lulo, et d'autres ingrédients.
  • Chocolat - Du chocolat chaud colombien est fait avec du lait, l'eau, et des barres de chocolat mi-doux. Un pichet spécial en métal est utilisé pour le chauffage et verser, et un ustensile appelé un molinillo - essentiellement un bâton avec des palettes à l'extrémité - est utilisé pour remuer et mousser. Le chocolat chaud colombien inclut souvent la cannelle.
  • Chicha est une boisson alcoolique forte autrefois interdite à l'origine faite par le peuple autochtone des Andes. Il peut être préparé à partir pratiquement de tout, mais est typiquement fait à partir du maïs.
  • Canelazo est une version alcoolique d'aguapanela mélangée à de la cannelle et à l'aguardiente. Du sucre est frotté sur les bords du verre une fois servi.
  • Refajo est une boisson faite par le mélange Colombiana, une soude semblable à la soude crème, avec de la bière ou le rhum.
  • La Colombie également est connue dans le monde entier pour son café exquis, qui est considéré comme avoir une saveur inégalée par tout autre. La Colombie cultive uniquement des cafés arabica qui produisent une boisson suave, mieux et davantage acceptée sur le marché mondial. Le café est bu localement à la manière « Tinto », c'est-à-dire allongé. Le café y est très abordable, donc accessible à tous les Colombiens. Les variétés de café arabica qui sont cultivées en Colombie sont:
    • La typique appelée aussi arabica, pajarito ou nationale.
    • Borbón.
    • Tabi qui est une variété à grand grain d’excellente qualité et idéale pour obtenir des cafés spéciaux.
    • Caturra.
    • Variété Colombie.
  • Salpicón (qui signifie littéralement la grande éclaboussure) est fait à partir du fruit et de la soude découpés.
  • Lulada est une boisson provenant de Cali. Il est préparé à partir lulo et a la texture et l'uniformité d'un smoothie.

D'autres boissons incluent :

  • Poney Malte (la marque la plus populaire de la Colombie pour la bière de racine. En outre, une des boissons préférées de la Colombie)
  • Masato
  • Chirrinche (guarapo de Distillated)
  • Biche (boisson alcoolique des afrocolombians composés avec la canne à sucre non mûre)
  • Guandiolo (de l'Antioquia des Caraïbes et nordique)

 

Les vins colombiens ne sont pas de très bonne qualité, mais dans les restaurants on sert des vins chiliens et argentins à des prix raisonnables. La Colombie produit différents types de rhum. Le Cañalazo est un cocktail à base de rhum et peut être consommé froid ou chaud. Si vous tenez absolument à boire du vin, laissez vous tenter surtout par les vins du Chili, excellents et abordables. plutôt que par les vins français  qui sont hors de prix et l'éventail de choix vous décevra!