Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Claude Guéant ou les pratiques républicaines indignes par Salah Elayoubi

Claude Guéant ou les pratiques républicaines indignes par Salah Elayoubi

http://www.demainonline.com/wp-content/uploads/Caricature-Claude-Gue%CC%81ant.jpg

Claude Guéant qui n’en est pas à une déclaration, ni une posture près, est revenu, dimanche sur les propos qu’il a tenus au colloque de l’UNI, cette association d’étudiants créée en 1969 en réaction aux évènements de mai 1968 et qui fraie allègrement avec l’extrême-droite française.

« Toutes les civilisations ne se valent pas », a confirmé le ministre de l’Intérieur

Ce matin, interviewé sur France Inter, Jean-François Coppé est monté au créneau pour rattraper les âneries de son camarade. Mais loin de le tirer de ce mauvais pas, l’intéressé s’est à son tour embourbé en faisant allusion aux Talibans, au bolchévisme et au nazisme, comme si ceux-ci constituaient non plus des courants idéologiques ou politiques  extrémistes, fascistes et expansionnistes, mais des expressions de civilisation.

Les peuples afghan, russe et allemand apprécieront l’imbroglio sémantique qui efface d’un coup d’éponge tant de souffrances infligées par Mollah Omar, Hitler ou Staline à leurs compatriotes.

Ce qu’omet de mentionner Monsieur Coppé, c’est que les Talibans sont de dangereux extrémistes, tant pour ceux qui ne partagent pas leur religion que pour ceux de leurs propres coreligionnaires qui ne partagent pas avec eux l’idée et la vision apocalyptique qu’ils se font de l’Islam et des relations que cette religion est censée entretenir avec le reste des croyances.

L’amalgame soigneusement entretenu par la Droite française à quelques mois de la présidentielle est éminemment électoraliste et procède de la cour effrénée à laquelle se livre l’UMP à l’endroit de l’électorat de l’extrême droite tant celle-ci fait peur à avoir le vent en poupe.

Monsieur Coppé et ses amis oublient, souvent, à dessein, de préciser que les Talibans sont une pure création de l’Ouest et de la CIA pour lutter alors contre les soviétiques en Afghanistan, avec le financement de l’Arabie saoudite, ce régime mafieux qu’ils soutiennent honteusement et qui finance, sans compter et à tour de bras, tout ce que compte le monde de mouvements obscurantistes sans que quiconque dans la classe politique française, toutes tendances confondues, ne trouve à y redire, ni ne se risque à s’en offusquer, du moins publiquement.

Quant à  cette pitoyable allusion aux prières dans les rues, je rappellerais simplement,  à Claude Guéant que l’Islam, pourtant, deuxième religion de France, manque cruellement et singulièrement de lieux de cultes et de regroupement. Après avoir été marginalisée, confinée dans des banlieues infâme et privée souvent d’un minimum de considération, sinon de dignité, on voudrait que la communauté musulmane devint silencieuse et invisible, comme le préconise Madame Le Pen, ses chemises brunes et leurs idées nauséabondes.

« Toutes les pratiques, ……….. au regard de nos principes républicains, ne se valent pas« ,  insiste donc Monsieur Guéant.

Il ne précise pas  si ce sont ces principes qui dictent à sa famille politique d’appuyer les dictateurs, de leur fournir armes, munitions et équipements pour réprimer leurs populations, éprises de liberté, d’égalité et de justice.

Le ministre ne dit pas non plus si c’est au nom de ces mêmes principes que la droite française, qui rechigne tant  à considérer les musulmans français comme une part entière de son identité, s’invite sans bourse délier dans leurs pays d’origine pour y festoyer aux frais du peuple et s’y compromettre avec de sombres dictateurs, en participant sans vergogne à la captation de leur économie, à la confiscation de leurs richesses et au pillage de leurs pays d’origine.

Salah Elayoubi

URL courte: http://www.demainonline.com/?p=12629