Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Ceuta : un peu d'Afrique en Espagne

Ceuta : un peu d'Afrique en Espagne

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fd/Flag_Ceuta.svg/750px-Flag_Ceuta.svg.png

 

Ceuta, du latin Septum (legio), est une ville autonome espagnole enclavée sur la côte nord-ouest de l'Afrique, en face de la péninsule Ibérique. Cette ville se trouve à environ quinze kilomètres des côtes de la province de Cadix.

http://www.espaname.es/learn-spanish-santander/img/Ceuta-%20casa_de_los_dragones.jpg

Ceuta a depuis longtemps perdu son caractère marocain. Les mosquées, les souks, les fondouqs et les habitations mauresques d'autrefois, si minutieusement décrits par les historiographes, ont fait place à une cité espagnole. On reconnaît plutôt, en Ceuta et son enclave, un morceau d'Andalousie. Mais une Andalousie revue et corrigée, maquillée même, sous les enseignes de la fièvre commerçante «hors taxe ».

http://2.bp.blogspot.com/_Usts8Zka2pc/SravN6kyJWI/AAAAAAAAApQ/ekvqvEa7_sQ/s320/ceutaProperty1.jpg

Ceuta et Melilla, villes espagnoles et africaines, représentent un cas particulier au sein de l'Etat espagnol car, enclavées sur un autre continent, elles sont l'objet d'une revendication territoriale marocaine. Prolongement de la Reconquista puis expansion coloniale au XIXe siècle expliquent la présence espagnole sur les côtes marocaines. Par ailleurs, la particularité de Ceuta et de Melilla est renforcée par les différents groupes de population - chrétiens, juifs musulmans et hindous - qui y résident. L'arrivée massive d'immigrés aux portes d'une Europe riche a particulièrement affecté l'image de Ceuta et Melilla.

Bienvenidos_a_ceuta.jpg

Ne recherchez pas à Ceuta les vestiges d'une occupation antique ni les traces de la brillante civilisation musulmane qui donnaient autrefois à cette ville un aspect bien différent de celui que nous lui connaissons. Aujourd'hui, tout ou presque est à l'image de la péninsule Ibérique. Les églises, l'animation des rues, le mode de vie, les magasins hors taxes évoquent bien plus l'Europe que les souks marocains.

Infante_D._Henrique_na_conquista_de_Ceuta.png

L'Infante D. Henrique lors de la conquête de Ceuta, Source : mosaic at Estação de São Bento, Porto, by Jorge Colaço (1864-1942).

 

Ceuta est devenue portugaise en 1415 puis est passée aux mains de l'Espagne en 1580 (à l'occasion de l'union des couronnes d'Espagne et du Portugal). Melilla est espagnole depuis 1497.

Constantinople, elle, est devenue turque en 1453. Ceuta et Mellila ne sont donc pas des reliquats de la colonisation européenne des XIXème et XXème siècles.

Au nom de quoi l'Espagne rendrait-elles donc ces deux territoires au Maroc? Leur situation en Afrique? Mais demanderait-on aux Turcs d'évacuer Istanbul-Constantinople ou la "partie européenne" de la Turquie (région d'Andrinople-Edirne)? De leur caractère marocain?

Ceuta et Mellila sont devenues espagnoles en même temps que Constantinople devenait turque ou avant que l'Amérique ne devienne l'Amérique.

Ces villes ne sont plus marocaines depuis plus de 5 siècles! S'il fallait réparer toutes les "injustices historiques" survenus depuis la fin du Moyen-Age, il y aurait du déménagement dans l'air. D'ailleurs les prétentions marocaines sur le Sahara occidental sont contestées par certains.

Ceuta a obtenu en 1995 le statut de « ville autonome » (en espagnol : Ciudad Autónoma de Ceuta), statut intermédiaire entre la commune et la communauté autonome. Auparavant, Ceuta faisait partie de la province de Cadix. L'enclave est également incluse dans l'Union européenne ; avant l'entrée de l'Espagne dans ce qui était alors la Communauté européenne, en 1986, la ville avait le statut de port franc. En 2009, elle est intégrée au système monétaire européen, à l'instar de toute l'Espagne.

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/6/5/9782747576567.jpg

Tourisme à Ceuta