Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hozan Canê

Hozan Canê

CANE.jpg

 

Digne héritière des pionnières Meryem Khan, Nesrîn Chérwan… Canê poursuit la tradition millénaire kurde qui permet aux femmes de s’exprimer à travers la poésie chantée. Un album qui alterne avec bonheur, chants rythmés et mélodies intimistes, portés par la puissance de la voix. Les femmes ont, de tout temps, joué un rôle de premier plan dans la vie culturelle et artistique du Kurdistan.

 

 

On leur doit, notamment, l’essentiel de la poésie populaire kurde où elles expriment les mille et une peines suscitées par des amours contrariées, par les mariages forcés, par la séparation ou la perte des êtres aimés. Des chants d’amour aux élégies, aux berceuses, aux chansons de devant le rouet et autres chants de travail leur répertoire est très riche et varié. Née dans une tribu kurde des confins du Mont Ararat, Canê est l’une des continuatrices les plus authentiques de cette tradition millénaire kurde. Victime d’un mariage arrangé à l’age de 14 ans, elle entre rapidement en rébellion contre sa famille et sa société et décide, de gagner sa vie comme chanteuse.

Persécutée en Turquie, elle décide après un attentat qui l’a grièvement blessée, de s’exiler en Allemagne, où elle poursuit sa carrière. Dotée d’une voix exceptionnelle et d’une grande authenticité, elle chante dans cet album les chants traditionnels de son Kurdistan natal