Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Café maure

Café maure

Cafe_MaureIMG_4889.JPG

L'occupation française a changé la donne au Maghreb. La mutation des cafés est un exemple des bouleversements sociaux et culturels déclenchés dans les colonies. Avant, les cafés se caractérisaient par leur huis clos, les terrasses telles qu'on les connaît aujourd'hui ne datent que des années 1950.

Paris

Dès les années 1930, il existait déjà un bon nombre de chanteurs de music-hall dans les cafés arabes situés dans le quartier populaire du boulevard Barbès. Il y avait des artistes comme Dahmane El Harrachi (1926-1980), Kamel Hamadi...

La chanson de l'immigration du Maghreb prend son essor dans les années 1940, avec des chanteurs juifs, arabes, kabyles pour ne citer que Cheikh El Hasnaoui (1910-2002), Slimane Azem (1918-1983), Salim Halali (1920-2005) - que l'on retrouve notamment dans le film Les Hommes libres, réalisé par le réalisateur marocain Ismaël Ferroukhi - Blond Blond (décédé en 1999), le Tunisien Mohamed Jamoussi (1910-1982) ou encore le Marocain Houcine Slaoui (1918-1951).

La chanson maghrébine de langue arabe ou berbère était exécutée dans les cafés, les scopitones, les juke-boxes.

Voir aussi