Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
L'arbre de Noël, l'objet culte aux valeurs religieuses chrétiennes

L'arbre de Noël, l'objet culte aux valeurs religieuses chrétiennes

Les Celtes considéraient le 24 décembre, comme le jour de la renaissance du Soleil. Ils avaient coutume d'associer un arbre à chaque mois lunaire, ils avaient dédié l'épicéa, qui était l'arbre de l'enfantement, à ce jour-là. Dès le XIe siècle des sapins sont installés pour Noël sous le porche et dans les églises. Le sapin est un arbre qui garde sa verdure en hiver. Cet arbre est le symbole de la vie au cœur de l’hiver.

http://df.img.v4.skyrock.net/dfa/scolas/pics/2729298918_1.jpg 

Au XIe siècle, les fidèles avaient coutume de présenter des scènes appelées Mystères, dont celle du Paradis. L'arbre du Paradis était souvent symbolisé par un sapin garni de pommes rouges.

L’arbre de Noël décoré (ou arbre du Christ) apparaît en Alsace en 1521. On l’installe dans les maisons pour les fêtes de Noël. Les Emmigrés d'Alsace-Lorraine font largement connaître la tradition du sapin aux français : "Là où il y a une famille alsacienne, il y a un sapin de Noël". A la fin du XIXe siècle tout le pays l'a adopté.

En 1560, les protestants, réticents pour représenter la nativité par une crèche comme les catholiques, préfèrent le sapin de Noël, arbre qui symbolise l’arbre de vie du paradis d’Adam et Ève. Le sapin de Noël se répand dans les pays protestants en Allemagne et en Scandinavie.

Au XVIIème siècle, il commence à être illuminé avec des petites bougies. Les flammes évoquent la lumière que Jésus venant dans lemonde apporte à tous les hommes. Une étoile au sommet de l’arbre rappelle l’étoile de Bethléem qui brille dans la nuit.

En France, l’arbre de Noël fut introduit à Versailles en 1738 (peut-être en 1837) et la coutume se développa au milieu du XIX e siècle et se généralisa après la guerre de 1870. En 1841, le prince Albert (originaire d'Allemagne), époux de la reine Victoria, fit dresser un arbre de Noël au château de Windsor, en Angleterre. De la cour, la mode du sapin de Noël se répandit rapidement chez la bourgeoisie et se propagea ensuite chez les gens du peuple. À l'époque victorienne, un beau sapin de Noël devait avoir six hauteurs de branches et être posé sur une table recouverte d'une nappe de damas blanc. On le parait de guirlandes, de bonbonnières et de fleurs en papier.

En Italie, Le sapin de Noël se fait le 08 décembre par tradition (un jour férié en Italie).

Alors que nous avons tendance à considérer le sapin de Noël comme un symbole païen, il est souhaitable de prendre conscience des aspects chrétiens de l’arbre de Noël illuminé : le Christ nous apporte la vie et éclaire notre existence. La coutume du sapin de Noël résulte de la combinaison de deux symboles chrétiens du Moyen-Age : la lumière de Noël et l’arbre du Paradis.


 


 

Articles connexes