Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Agadir : 20 ans de prison ferme pour l'institutrice qui a tué sa petite bonne

Agadir : 20 ans de prison ferme pour l'institutrice qui a tué sa petite bonne

http://auto.img.v4.skyrock.net/6787/89396787/pics/3205078687_2_2_kRXAy8OE.jpg
 
Une institutrice accusée d'avoir tué sa petite bonne à Agadir, a été condamnée à 20 ans de prison ferme par la Cour d'appel d'Agadir. Fatem, âgée d’environ 14 ans, est morte des suites de blessures infligées par son employeuse.
via : www.bladi.net

Pour environ 30 euro par mois vous pouvez obtenir les services d'une enfant-esclave « Taillable et corvéable à merci » au pays du Roi des pauvres au plus beau pays du monde. Elles s'appellent Khadija, Zineb, Fatima. Elles ont un point en commun : ce sont des petites bonnes torturées par leurs bourreaux, leurs employeurs. Les plus chanceuses entres elles vivotent encore. (source)
http://img.over-blog.com/359x600/1/50/59/42/Abderrahim-Souiri---Bruxelles/esclavage-au-Maroc.jpg
C'est à nous tous qu'il incombe de remédier aux causes profondes de l'esclavage, d'aider et de protéger ses victimes et de veiller à punir ceux qui perpétuent cette pratique.

Et en silence. Quant aux autres, elles sont sous la terre, comme c'est le cas d'une mineure de 14 ans à Agadir qui travaillait chez un couple : un gendarme et une institutrice. L'affaire remonte au 24 mars 2013: Fatima succombe à des brûlures à l'Hôpital Hassan II d'Agadir où elle a été admise dans un état critique. La victime souffrait de brûlures au deuxième et au troisième degré sur différentes parties du corps, notamment au niveau du visage et des mains.
Plusieurs enquêtes ont montré que les enfants à un âge très jeune sont souvent mis au travail et que peu d'employeurs respectent les conditions d'emploi prévues dans les textes. En 2011, de nouvelles lois ont été promulguées, mais vont-elles pouvoir être appliquées ?
http://auto.img.v4.skyrock.net/6787/89396787/pics/3205078687_2_4_DNtCmVfQ.jpg

Le rapporteur spécial de l'ONU sur la traite des êtres humains, Joy Ngozi Ezeilo, avait exhorté en juin dernier les autorités marocaines à "s'attaquer aux racines du fléau, dont l'exclusion sociale, la pauvreté, les inégalités et la discrimination".

Le bilan du Maroc en termes de lutte contre la traite d'êtres humains n'est pas brillant. Le Maroc est loin de combattre efficacement la traite des êtres humains, et de protéger ses victimes les plus vulnérables, les femmes et les enfants.

http://auto.mgl.skyrock.net/art/SHAR.3331.356.2.jpg

30 millions d’esclaves dans le monde : le Maroc classé 93ème

Selon une étude réalisée par l'ONG américaine Walk Free, l’esclavage moderne touche 30 millions de personnes à travers le monde. Le Maroc est classé 93ème sur 162 pays et compterait 50.000 esclaves.

via : www.medias24.com