Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Musée de musique arabo-andalouse de Fès

Musée de musique arabo-andalouse de Fès

44390 1607714792337 1220199169 31690723 373758 n

Gens d'al-Andalus,

c'est Dieu qui a fait votre bonheur

Entre l'ombre et les eaux,

les arbres et les rivières,

D'entre tous, ce pays est jardin pour toujours

Si j'avais à choisir, c'est lui que je choisis.

Ibn Khafâdja

 

La ville de  Fès, capitale culturelle du Maroc, possède depuis 2004 son musée de musique arabo-andalouse. Cette musique a été amenée au Maroc après la chute des arabes en Andalousie. Elle s’est implanté principalement à Fès, Tétouan, Rabat et Oujda. On l’appelle soit fassiya (originaire de Fès) soit tetouanniyya (originaire de Tétouan). A Rabat et Oujda a surtout été développé un style dit Gharnati , en hommage à la ville de Grenade, dernier bastion de la présence arabe en Andalousie .

Ce musée a pour  objectif de créer un cadre propice à la conservation et la promotion de la musique arabo-andalouse marocaine. Ce projet avait été initié conjointement par la fondation RESO et l'Association des amateurs de la Musique andalouse du Maroc et se situe dans une ancienne demeure  privée du 19ème siècle, située au quartier Makhfia de la médina, qui avait fait l'objet d'une donation, pour en faire ce musée.

Cette réalisation fut la première du genre au Maroc, a pour but également de constituer un cadre adéquat pour la conservation et la promotion du patrimoine de la musique arabo-andalouse.

Le musée donne lieux à des concerts, expositions et conférences, une médiathèque avec une bibliothèque, une galerie d'arts pour les expositions de photos de grands compositeurs et auteurs de la musique andalouse et de manuscrits anciens.

Cet espace abrite de même le conservatoire de musique et deux salles, l'une pour les projections et conférences, et la seconde pour l'apprentissage du Samaâ et de la psalmodie du Coran.

 

Il demeure le lieu idéal pour favoriser les recherches sur la sauvegarde des instruments traditionnels la fondation qui gère le musée est un instrument adéquat pour le  maintien et la continuité de ce patrimoine artistique. 

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.