Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Abd Al Malik nous explique ce qu'est le slam !

Abd Al Malik nous explique ce qu'est le slam !

Mouvement poétique, social et culturel, le «slam» apparaît à Chicago dans les années 80. Il hérite des cultures poétiques européennes, américaines et africaines en y ajoutant la ferme volonté de donner la parole à toutes et tous. Basé sur la notion de communauté, le slam affirme le caractère démocratique de la poésie et lui ajoute une dimension de spectacle. Basé sur le principe de la joute oratoire, le slam de poésie est un type de d'expression populaire dans laquelle des poètes s'affrontent et reçoivent les notes d'un jury choisi au hasard parmi le public.

Mouvement lié à l'oralité, défendu par certains comme une discipline à part entière, le slam est un terrain d'expression poétique qui trouve ses origines ailleurs qu'aux Etats-Unis. Aujourd'hui, cette forme oratoire s'est développée dans la plupart des pays européens et très certainement ailleurs dans le monde. Son histoire pourrait remonter jusqu'à celles des grecs et de l'agora, passer par celle des griots d'Afrique de l'Ouest, des joutes orales du sud de la France, des duels d'improvisation du Brésil et de Cuba jusqu'au réunions poétiques des poètes du Saint-Germain des Prés. (source)

 

Il y a évidemment autant de définitions du slam qu’il y a de slameurs et de spectateurs des scènes slam.

Pourtant il existe, paraît-il, quelques règles, quelques codes :
- les textes doivent être dits 
a cappella ("sinon c’est plus du slam" ?)
- les textes ne doivent pas excéder 3 minutes (oui mais quand même des fois, c’est 5 minutes…)
- dans les scènes ouvertes, c’est "un texte dit = un verre offert" (sauf quand le patron du bar n’est pas d’accord…)