Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
"A la huella, a la huella" ("La Peregrinación") - de Félix Luna et Ariel Ramírez

"A la huella, a la huella" ("La Peregrinación") - de Félix Luna et Ariel Ramírez

Ariel Ramírez est un compositeur et pianiste argentin, né le 4 septembre 1921 à Santa Fe (Argentine) et mort le 18 février 2010. 

C’est en octobre 1963 qu’Ariel Ramirez eu l’idée d’une série de "villancicos" (chants de Noël) illustrant chacun des moments de la Nativité. Ainsi naquit Navidad Nuestra, oeuvre qu’Ariel Ramirez définit comme une estampe musicale et dont il confia les paroles au poète Félix Luna.

L’oeuvre existe dans différentes versions qui utilisent des solistes, un choeur et un orchestre, ou une version pour chant et piano.

 

A la huella, la huella

José y María

Por las pampas helados

Cardos y ortigas.

 

A la huella, la huella

Cortando campo

No hay cobijo ni fonda

Sigan andando.

 

Florecita del campo,

Clavel del aire

Si ninguno te aloa

¿Adónde naces ?

 

¿Donde naces, florcita ?

Que estas creciendo,

 

Palomita asustada,

 

Grillo sin sueño.

 

A la huella, la huella

 

José y María

Con un dios escondido

Nadie sabía.

 

A la huella, la huella

Los peregrinos

Préstenme una tapera

Para mi niño.

 

A la huella, la huella

Soles y lunas

Los ojitos de almendra

Piel de aceituna.

 

Ay burrito del campo

Ay buey barcino

Que mi niño ya viene,

Háganle sitio.

 

Un ranchito de quincha

Solo me ampara

Dos alientos amigos

La luna clara

 

A la huella, la huella

José y María

Con un dios escondido

Nadie sabia.

 

Sur la route, sur la route

Joseph et Marie

A travers les plaines enneigées

les chardons et les orties.

 

Sur la route, sur la route,

coupant à travers les plaines

Il n’y a ni protections ni abris

Ils continuent à marcher

 

Petite fleur des plaines

Oeillet dans le vent

Si personne ne te protège

Où naîtras-tu ?

 

Où naîtras-tu , petite fleur,

qui grandit

Petite colombe apeurée

grillon sans songes

 

Sur la route, sur la route

Les pèlerins

M’ont offert un abris

pour mon enfant

 

Sur la route, sur la route,

Soleils et lunes,

Les yeux en amandes

Peaux d’olives

 

Oh, petit âne des plaines

Oh, boeuf brun

Mon enfant vient

Faite de la place pour lui

 

Une étable de chaume

est ma seule protection

deux proches

La lune claire

 

Sur la route, sur la route

Joseph et Marie

Avec un Dieu caché

Et personne ne savait