Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
La légende du Caïd Bacha Hammou

La légende du Caïd Bacha Hammou

Abderrahim Souiri et Mario Scolas


Abderrahim Souiri enflamme les foules quand il chante sa célèbre chanson qui évoque une partie de la légende du Caïd Bacha Hammou, elle raconte l'histoire d'un homme amnésique qui a oublié son passé et qui cherche à s'en souvenir à tout prix.

Le Bacha (Pacha) était un célèbre caïd marocain issu de la famille Hamou de Berrechid qui avait de constants conflits avec ses frères, eux aussi caïds dans d'autres régions. La croyance populaire veut qu'il soit un esprit maléfique, un djinn passionné par la gente féminine. On retrouve toute la magie du soufisme avec cette chanson d'Abderrahim Souiri ! Il ne faut pas le confondre avec le Pacha Hammou de Taroudant qui selon la légende a fait tomber plus de têtes que les crénaux que possèdent les murailles de la ville de Taroudant. Ce dernier tenait entre ses mains la puissante tribu des Haouara dans le Souss.

Mohamed Ben Bouhama (né à Meknès le 1/10/1966), est le président de la tarika Issawouïa et le gardien de la zaouïa. Son père le moqaddem du royaume du Maroc. Sans son autorisation, personne ne peut pratiquer la tradition issawa. Il est le 8ème enfant du Cheikh el Kamel

Les fils du caïd Berrechid et de Haj Hammou sont entré dans un interminable conflit de pouvoir, réglé par le sultan au profit du fils du Caïd Berrechid. Irrité, Ould Haj Hamou suscite les troubles dans toute la Chaouia, assiège et incendie la casbah en juillet 1905. Arrêté, il est condamné à la détention perpétuelle par le conseil de guerre Français en 1908.

 


Voir aussi