Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Concert pour la tolérance : le rendez-vous des français d'Agadir, le 17/10/09

Concert pour la tolérance : le rendez-vous des français d'Agadir, le 17/10/09


Ce concert automnal est un pur concept marketing promouvant plus la Marina d'Agadir que d'être une oeuvre prônant de vrais vecteurs de Tolérance ou de fraternité. Il est organisé par Electron libre Production et l'Association pour la tolérance, avec le support télévisuel des chaînes de télévision M6 et 2M, donnent rendez-vous au public français sur la plage d'Agadir le 17 octobre 2009 à partir de 20 heures. Créé dans l'esprit d'un pont culturel entre les deux rives de la Méditerranée, ce spectacle gratuit devrait pouvoir prôner paix et fraternité mais les chanteurs français ont été favorisés pendant le déroulement du concert, ainsi se succèderont : Bob Sinclar, Diam's, Renan Luce, Florent Pagny, Faudel....On y parle de certes de tolérance, mais sans retrouver l'esprit d'ouverture que l'on retrouve par exemple au Festival Gnawa à Essaouira ou au l'esprit de la Nayda au Boulevart de Casablanca.  il est fort dommage que la France n'invite pas à la hauteur, les artistes marocains qui trouvent les pires difficultés de traverser cette même Méditerrannée pour exprimer leur art...Paperasserie des consulats européens qui agissent envers les artistes du Maghreb selon des normes Shengen très sévères mises en application par le gouvernement français. Il est vrai que le choix de la ville d'Agadir n'est probablement pas un hasard, car on y trouve beaucoup d'immigrés français et européens qui y vivent ou y travaillent dans des conditions bien plus favorables que dans celle de leur métropole d'origine. Il est de notoriété de ces immigrés français qui se promènent sur la corniche d'Agadir connaissent pour la plupart d'entre-eux  une intégration sociale difficile et intègrent mal la culture marocaine adoptant même le style de vie qu'il pourraient mener en France.
On fait venir des artistes aux frais des marocains, qui la plupart ne les connaissent même pas et puis ils rentrent chez eux et tout cela pour une retransmission imaginée par les organisateurs marocains. les responsables doivent savoir que les médias français, en ont rien à foutre des marocains et de leurs soirées s'exprime avec justesse un internaute ! (sources)

Le mot tolérance pourrait par ailleurs également vouloir signifier les mêmes conditions de présentation entre artistes du Magrheb qui ne sont que très rarement présentés en France, et ceci dans les même facilités d'inviter des artistes français au Maroc....Bref cela reste un bon plan, car ce concert est totalement gratuit ! Pour la programmation des artistes, je vous laisse cette fois, les seuls juges !

Le concert a démarré avec deux heures de retard, en attendant le comité officiel, composé du ministre du Tourisme, et ceux de  l’agriculture et de la pêche, un conseiller du Roi, de Rachida Dati et du wali, le concert a été encadré par un important dispositif sécuritaire. Le ballet des arrestations pour ivresse, drogue, raquette et autres petits délits s’est poursuivi très tard dans la soirée. Selon des sources policières, quelque 500 individus ont fini la soirée dans les locaux de la police.