Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
La présidente de l’Académie arabe de musique: Un rôle présidentiel avant-gardiste dans l’accomplissement de la renaissance culturelle et artistique

La présidente de l’Académie arabe de musique: Un rôle présidentiel avant-gardiste dans l’accomplissement de la renaissance culturelle et artistique

http://www.er.uqam.ca/nobel/tunisie/cantun/images_cantun/presidentmain.jpg

"L'avenir appartient à la jeunesse éduquée et cultivée. C'est pourquoi, je vous exhorte à recourir davantage à la meilleure source du savoir et de la culture, qui n'est autre que le livre, tant dans sa forme traditionnelle que dans ses diverses formes électroniques et numériques"

Le Président Zine El Abidine Ben Ali
20 Mars 1998

Le Président Zine El Abidine Ben Ali a reçu, au cours d'une cérémonie organisée, hier, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la culture, le blason de l'Académie arabe de musique, relevant de la Ligue des Etats arabes.

Le blason a été remis au Chef de l’Etat par Mme Ratiba Al-Hafni, présidente de l’Académie arabe de la musique.

La présidente de l’académie s’est, dans son allocution, félicitée de l’attention particulière que le Président Ben Ali accorde au secteur de la musique et aux musiciens, ainsi que des efforts déployés en vue de sauvegarder le patrimoine musical tunisien, saluant le rôle présidentiel avant-gardiste dans l’accomplissement de la renaissance culturelle et artistique de la Tunisie.

Après avoir rappelé la mission dévolue à l’académie arabe de musique en matière de protection du patrimoine musical arabe, Dr Ratiba Al-Hafni a fait part de l’honneur fait à cette institution par la Tunisie, en accueillant, deux mois auparavant, la réunion de son 20ème conseil exécutif.

Elle a également rappelé la célébration par l’académie, en 2007, du 75e anniversaire du premier congrès de la musique arabe, tenu au Caire en 1932, saluant les contributions éminentes du Baron d’Erlanger, qui avait passé une grande partie de sa vie en Tunisie dans son palais de Sidi Bou Saïd, à ce congrès, le plus important dans l’histoire de la musique arabe.

Mme Al-Hafni a, dans ce contexte, loué la haute sollicitude dont le Président de la République entoure les figures marquantes du monde artistique, une sollicitude qui s’est traduite, notamment par la transformation du palais du Baron d’Erlanger en un centre de musique d’envergure internationale.

La présidente de l’académie arabe de musique s’est, en conclusion, félicitée de l’évolution notable et de l’activité intense menée pour sauvegarder le patrimoine musical tunisien et assurer sa codification, ainsi que de l’attention accordée aux institutions culturelles de référence, au premier rang desquelles figurent le centre de la musique arabe et méditerranéenne et l’institut de la "Rachidia".

Source: La Presse