Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le chaâbi nous fait retrouver le vrai Alger...musulman et juif

Le chaâbi nous fait retrouver le vrai Alger...musulman et juif

Un excellent petit clip vidéo pour rappeler ô combien  la musique travaille pour la construction du dialogue interculturel, la fraternité et la Paix.

Après la "Reconquista", exilés de même façon, juifs et musulmans vécurent ensemble leur exil dans les pays du Maghreb où ils apportèrent bien des éléments de cette brillante civilisation. Le malheur qui les frappait a conduit les deux communautés au même chant de regret : "Assafi ala...diar elandalous" (Grand est mon regret de notre passé au pays d'Andalousie). Ils avaient participé pendant des siècles à la même histoire dans une même entité nationale. Ils retrouvèrent une ambiance comparable dans les pays d'accueil et assimilèrent vite cette culture arabo-berbère très voisine de la leur. Cette musique réunissait, sans conteste, Juifs et Musulmans du Maghreb et particulièrement ici l’Algérie qui a vu sa communauté juive disparaître !  Bien avant Tonton Macias, des chanteurs portaient les couleurs de la musique arabo-andalouse : Reinette l’Oranaise ; « Blond Blond », Line Monty, René Perez, Lili Boniche, Maurice el Medioni  et bien d'autres  encore...

Dans les dédales de la casbah d'Alger, c’est le « châabi » qui était à la mode : né au début du siècle dernier de la musique classique en Algérie, mais affranchie de certaines de ses règles parfois rigides, en ajoutant par exemple des instruments modernes aux orchestres ou en utilisant l’arabe dialectal et non plus littéraire pour le chant.  Amine Dellai rappelait que derrière chaque chanson du chaâbi il y a un nom à retenir, celui d’un homme ou d’une femme qui a mis ses qualités artistiques et ses capacités d’expression au service d’une cause sacrée.

Un orchestre judéo-musulman s’était constitué : et nous le retrouvons dans ce délicieux clip, avec ces émouvants vieux musiciens qui rejouent les airs de leur jeunesse !

 

Voir aussi