Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Sidi Bou Saïd

Sidi Bou Saïd

1-IMG_4758_1.JPG

Ce village, situé à une petite vingtaine de km du centre de Tunis, fait partie de ces lieux célèbres dans le monde entier, comme St Tropez ou St Paul de Vence en France.

Alors, qu’a-t-il donc de si particulier ?

Sa situation tout d’abord. Il s’est construit sur un promontoire qui permet de dominer et d’avoir une vue imprenable sur toute la baie de Tunis, avec en face les massifs du Cap Bon qui plongent dans la mer.

SIDI-BOU-SAID.JPG

Sidi Bou Saïd (سيدي بو سعيد) est un village pittoresque de Tunisie situé à 20 kilomètres au nord-est de Tunis. Il compte 5409 habitants (recensement de 2004).

Perché sur une falaise dominant Carthage et le golfe de Tunis, il porte le nom d'un saint : Abou Saïd. Il est desservi par le TGM. Ce haut-lieu touristique aux couleurs de la mer Méditerranée, Sidi Bou Saïd avec ses maisons d'une blancheur éclatante et aux portes bleues qui combinent l'architecture arabe et andalouse, est surnommée le « petit paradis blanc et bleu ».

Refuge estival des grandes familles tunisoises fuyant la chaleur étouffante de la ville dès le XVIIIème siècle, ses ruelles sont longées de palais et maisons traditionnelles, qui ont été parfaitement préservées. Les constructions modernes s’inscrivent parfaitement dans le site, protégé depuis 1915. Où que l’on pose les yeux, les maisons blanches aux volets bleus se cachent au milieu des bougainvilliers qui offrent toutes leurs gammes de couleurs.

Le Dar el Annabi. Il sagit d'un palais typique du village de Sidi Bou Said. Vous y trouverez une reconstitution d'une habitation typique de Tunisie : le patio, le jardin andalou, la salle de prière qui a été désacralisée, la bibliothèque. En montant sur le toit du Dar vous aurez une belle vue du village de Sidi Bou Said. Le palais est ouvert tous les jours de sauf le lundi de 9h à 18 heures. Prix de l'entrée : 3 dinars plus droit photos.

Les rues de Sidi Bou sont à faire. Pour cela vous devez quitter l'artère principale de Sidi Bou. Elles sont très belles et la plupart des touristes n'y vont pas. Calme assuré. Vous découvrirez le cimetière où des personnages mystiques sont enterrés comme le sage Sidi Dhrif.


Vous aurez une superbe vue sur la mer. Attardez-vous aussi devant les superbes portes bleues, jaunes ou rouges, admirez les fenêtres : les kharraj qui sont des grilles renflées. Vous aurez aussi le plaisir de sentir l'eucalyptus, les bougainvillées. Le centre des musiques arabes et méditerranéeennes.

C’est au début du XXème siècle que Sidi Bou Saïd devient célèbre grâce au baron d’Erlanger. Héritier d’une grande famille, orientaliste distingué et artiste lui-même, il a fait édifié entre 1912 et 1922 dans le village une villa extraordinaire, d’inspiration arabo-andalouse. C’est à lui que l’on doit le renouveau de la musique tunisienne et la demeure abrite aujourd’hui, outre des collections d’instruments, le conservatoire de musique traditionnelle. Entrée tous les jours sauf le lundi de 9h à 13h et de 14h à 17h.

Le prix de l'entrée est de 3 dinars, mais attention, les photos sont interdites, sauf si vous écrivez au directeur du Centre au préalable. A regretter, le musée ne dispose pas de guides professionnels.

Installez-vous au terme de votre visite de Sidi Bou au café des Nattes. Ce café a été rendu célèbre grâce aux personnages illustres qui y sont allés : Gide, Montherlant, Bernanos, Simone de Beauvoir pour ne citer qu'eux. Vous aurez une belle vue sur le village ainsi que sur la mer. Bon voyage à Sidi Bou Said, le village d'influence grecque.

 Le café des Délices inspirent Patrick Bruel et Cheb Wissem

 

 




sidi-bousaid.jpg
SIDI-BOU-SAID-F.JPG