Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Cinéma gay argentin: "Vies brûlées" de Marcelo Piñeyro

Cinéma gay argentin: "Vies brûlées" de Marcelo Piñeyro

Il n'est pas coutume de traiter de cinéma sur Last Night in Orient, mais je viens de voir le film qui traite de la vie d'un duo de gangster connus sous le nom de  Los Mellizos ,  connus sous le nom El Nene et Ángel (alias les jumeaux) - Cest l'histoire tragique de deux amants gay, délinquants professionnels. Un jour de 1965, Fontana leur propose de participer au braquage d'un véhicule blindé qui transporte une somme considérable qu'ils  acceptent avec l'espoir de raviver la passion et fougue qui les avait animés au début de leur relation amoureuse.
 
C’est dans l’Argentine de la junte militaire que nous entraîne ce thriller du cinéaste argentin Marcelo Piñeyro, tiré du roman éponyme de l’écrivain  Ricardo Piglia. Un roman noir, roman du nouveau visage du nihilisme qu'offre une tercera de jeunes truands camés et homosexuels, jusqu'auboutistes dans l'auto-destruction, mais aussi simples images dans le miroir que leur tend la société qui les a conçus et élevés : insoutenable...
Synopsys
1965, Buenos Aires : deux gangsters professionnels, Angel (Eduardo Noriega) et El Nene (Leonardo Sbaraglia), les " jumeaux ", s’apprêtent à prendre d’assaut, avec un acolyte (El Cuervo, Pablo Echarri), un transport de fonds officiels. Depuis leur rencontre à la sortie de prison d’El Nene, une complicité fusionnelle s’est nouée entre les deux amants. Mais Angel traverse des crises de mysticisme paranoïaque où les voix qu’il entend le coupent de son entourage. Pour le sortir d’une de ces mauvaises passes, El Nene accepte de participer au casse que monte le mafieux Fontana....