Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Saïda Fikri

Saïda Fikri

Saida Fikri est auteur-compositeur et interprète marocaine avec une voix prometteuse et chante contre le racisme, contre l'intolérance, elle chante l'amour et la paix.

Saida a commencé à chanter à l'âge de 8 ans, a composé sa première chanson à l'âge de 12 ans. Elle fait partie de cette génération de chanteuses qui ont coeur de présenter au public un répertoire d'une grande qualité.

Saida Fikri ( سعيدة فكري ), auteur, compositeur, guitariste et interprète d'origine marocaine, est connue au Maghreb et en Europe pour l'expression d'une ferveur sociale dans un style inédit.

 

Les chansons de Saida réunissent les influences de la musique contemporaine du monde : rock, bleues, jazz, folk, pop, country et reggae. Mais dans le mélange de ces divers courants on y décèle invariablement une note «orientale» subtile, des tonalités dont les traces incluent gnawi, rai, et chaabi, ainsi que les chants traditionnels berbers, andalouciens et arabes-classiques. Saida écrit ses paroles en dialecte maghrébin, en français, en arabe classique et en anglais.

La fusion de rythmes cosmopolites a pour résultat un style unique en son genre : à savoir, bien que Saida ait intégré les meilleures d'innombrables traditions musicales, sa musique ne ressemble à aucune autre dans le monde.

Le répertoire de Saida peut se diviser en deux rubriques sur le plan d'instrumentation. D'une part les «grandes» chansons telles que «Zmane Naga» et «Ait Mankhabbi» sont éxécutées avec de nombreux instruments et chœurs. Leurs cadences «rapides» et passionnantes incitent inévitablement le public à se balancer au rythme, à la danse joyeuse.

D'une autre part, Saida maîtrise également le chant «doux» dans le style de Joan Baez ou de Joni Mitchell, ce qui est réalisé en solo à la guitare, ou en duo accompangé d'un autre instrument acoustique. La chanson "«Misiria» en est le parfait exemple", indique Mohamed Lotfi, journaliste de Radio-Canada. "Une voix, une guitare et des mots qui tracent sans détour le portrait universel d'une société où règnent encore injustices, inégalités et le patriarcal abus de pouvoir".

Donc Saida, c'est une artiste engagée dont les principes sont la justice, la vérité et l'honneteté. Son art, chargé d'émotions complexes et de messages sociaux, fait preuve d'un profond souci pour la détresse et la souffrance du peuple du Maroc. Elle a chanté la misère, l'exploitation, l'exclusion, l'injustice contre la femme, la douleur de l'expatriation et la nostalgie de la patrie qui demeure dans le cœur de l'expatrié. Elle a même attaqué directement l'indifférence et l'hypcrisie de fonctionnaires. En réponse à la question "que Saida chante-t-elle ?", un jeune de 18 ans présent à Rabat pour une soirée de Saida a prononcé : "Elle chante nos problèmes".

Saida Fikri est de plus un pionnier social dans le monde arabe. Normalement, une chanteuse arabe interprète les paroles écrites pour elle par des hommes. Mais Saida est l'artisane totale de son œuvre : non seulement elle chante, mais elle écrit aussi ses propres paroles, compose ses propres mélodies, et contribue à la mise-en-scène de sa propre création en tant que guitariste. En fait elle était la première chanteuse marocaine à jouer de la guitare en public.

Cette frondeuse, originaire de Casablanca, a grandi en écoutant Joan Baez, Dolly Parton et Bob Dylan. Elle a commencé à jouer de la guitare à l'age de 8 ans et a composé sa première chanson à 12. Peu après elle se retrouve étudiante de musique au Conservatoire de Casablanca. Sa carrière d'aborder les thèmes les plus tabous de la société marocaine a démarré dès la sortie de son premier album «Nadmana» en 1994, bien avant la relative ouverture politique du roi actuel, à l'époque la liberté d'expression était écrasée par le makhzen.  Saida compte actuellement plus de huit albums.

 

Sa musique connaissant une réussite commerciale immédiate, Saida s'est mise à tourner partout au Maroc et en Europe. Le gouvernement belge l'a invitée à se produire, en tant que représentante de la femme maghrébine moderne, devant des dizaines de millers à la Grande Place de Bruxelles. Saida a aussi paru sur scène au club Paradiso à Amsterdam, une salle prestigieuse consacrée aux grandes stars mondiales.

En avril 2008, Saida et son groupe de 5 musiciens ont effectué une tournée artistique aux États-Unis et au Canada, notamment à New York, à Boston, à Washington DC et à Montréal. Au sujet du concert dans la capitale des États-Unis, tenu à Rosslyn Spectrum Theatre, Saida a "étonné son public lui offrant un grand moment de chaleur et de flègme", a remarqué Ayoub Akil de Libération (Maroc), et d'après la Maghreb Arab Presse, "ses fans..., vivant dans la région de Washington, lui ont réservé un accueil enthousiaste....Tout au long de ce concert, le public a battu la mesure au rythme des mélodies et a joint sa voix à celle de l'artiste pour fredonner des refrains de son riche répertoire..." La soirée de Washington était diffusée sur la chaîne marocaine Maghribia le 16 mai 2008.

Au concert tenu à Rabat le 20 mai 2008 sous le patronage du Festival Mawazine, Saida était accueillie par de vives acclamations de 30.000 fans qui récitaient ses paroles mot par mot.

Saida Fikri: Known for her singing and song writing in Arabic, French, and English, Saida sings for love, peace, tolerance, justice, and respect. Beginning at the age of eight, she started out with playing her first guitar. By age twelve, Saida had written her first song, and there began a life-long career as a talented, successful artist. Saida's creative and unique style consists of expressing her deepest thoughts through mesmerizing beats of all different kinds of music, and powerful lyrics. Her goal is to unify all cultures and beliefs through her music.

Saida is concentrated on creating a new kind of music, one that everyone can enjoy, no matter their musical interests. Saida always finds time to dedicate to her awaiting fans around the world. Saida's music reaches out to people of all ages, of all backgrounds, of all colors, and of all religions. Saida has toured in Europe, North Africa, and even done performances in the United States. It doesn't take an understanding of language to love her music. This very outspoken artist has done many concerts that represent her thoughts on the world. She did several concerts in Brussels during a march against racism, discrimination, and for human rights. Than later on, she did several more concerts in Brussels invited by the government as a representative of the young North African women. Her concerts were to show how intelligent, creative, and talented the women of North Africa are. In the United States she did a concert for peace and love. Saida just recently released her eighth album called "Essilm" which means peace. The album is filled with brand new beat flavors, dynamite lyrics, and enchanting vocals. Saida Fikri is even better than ever! (source MarocAudio).