Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Ahmed Souhoum

Ahmed Souhoum

À partir des années 1950, un certain nombre de musiciens se sont mis à enregistrer leurs œuvres, comme Houcine Toulali, Jilali Chebabi, Abdelkrim Guennoun, Ahmed Souhoum (سهوم، أحمد) et  Mohammed Bouzoubaa.

Ahmed Souhoum (né en 1936, à Fès) est un poète, auteur et compositeur de qaçaid marocain contemporain connu dans le monde du Melhoun

 

Haj Ahmed Souhoum est originaire de Tafilalet. Après avoir vécu à Fès, puis à Salé, il a élu domicile à Essaouira. Disciple du grand maître Moulay Driss Alami, il est un fin connaisseur et un chercheur passionné du Malhoun. Il fait connaître les détails de ce genre musical via des émissions de radio et la télévision diffusées au Maroc.

 

On lui doit la publication en langue arabe publié en 1993, intitulé "le melhoun marocain" qui fait toujours référence auprès des chercheurs. Il est l'époux de la diva Aïcha Souhoum pour qui il a écrit un répertoire spécifique.

L'autre faisceau de significations qui dérivent de la racine « lahana », et sur lequel El haj Ahmed Souhoum a attiré l'attention dans son ouvrage sur « Le melhoun marocain », est celui, plus en rapport avec le melhoun comme langage poétique, qui le définit par sa « force de persuasion », son « côté allusif et allégorique» et, enfin, sa « musicalité intrinsèque ».La poésie melhoun, peut aussi bien être déclamée que chantée et n'était donc pas nécessairement écrite pour être mise en musique. Le terme melhoun, dans ce sens de poésie destinée a être mise en musique, ne peut donc pas caractériser ce genre de poésie par rapport a d'autres genres de poésie non destinée a être chantée. (source).

 

Bibliographie

 

Kharchafi, Azzeddine & Maghnia Abdelghani: Ahmed Souhoum, un maître contemporain du melhûn au Maroc, in56-58, . Horizons Maghrébins, n° 43 (2000).


 

Voir aussi