Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Mouss Maher : un raï à la fois très moderne et pétri de tradition

Mouss Maher : un raï à la fois très moderne et pétri de tradition

Né a Ahfir (Maroc), Mouss Maher débute sa carrière à l'âge de 12 ans en interprétant les chansons traditionnelles du nord du Maroc. Très vite, il écrit et compose ses propres chansons qu'il interprète avec son groupe de l'époque Dallas music. Il propulse ainsi le raï marocain auprès du grand public et avec son premier album connaît un succès immédiat auprès des jeunes.

 

 

 

 

 

Son second album est enregistré en Algérie auprès des professionnels de la music rai et son titre « tebghri doro tebghri l'euro » devient un réel succès. Cet album est le fruit d'un mélange de rai algérien et de rai marocain (en hommage à ses racines) et il réussi ainsi à faire sa place au sein des grands de la chanson raï. 

 

 

 

Le raï de Mouss Maher, à la fois très moderne et pétri de tradition, à la fois marocain et algérien, a beau remplir les plus grands galas de musique arabe, voyager dans toute l'Europe et aux Etats-Unis (quatre concerts au printemps dernier, dont New York et Washington), le chanteur reste un illustre inconnu du grand public. Mais cela pourrait bien changer ce soir à Saint-Denis. Le festival Ovale l'a invité à assurer la première partie du groupe rock breton Matmatah sur la grande scène du village Rugbycolor.

 

Ses concerts aussi bien au Maghreb qu'en Europe ou aux Etats-Unis sont toujours couronnés de succès, ses passages audiovisuels sur les chaînes marocaines (2M et TVM) font fureurs et ses tubes « Doug El Mahraz » et « Hmaq Hmaqi » sont réclamés chaque fois qu'il se produit sur une scène. En 2009, il est invité au Festival de Musiques sacrées de Fès.