Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le Groupement des Arts Marocains Populaires

Le Groupement des Arts Marocains Populaires


Ce groupement a vu le jour au mois de janvier 2009. Sa première prestation a coïncidé avec la Fête du Mawlid, c'est-à-dire le 9 mars 2009.


Ce premier concert a eu lieu à la demande d'un ensemble d'associations sises à Mantes la Jolie.

La naissance de ce mouvement va permettre, nous le souhaitons vivement, l'éclosion et le développement de cette musique que nous voulons voir inscrite au Panthéon des Musiques du Monde, dans le pays des Arts du Monde. Nous voulons tout simplement voir notre musique siéger au milieu des Arts de l'Humanité.

 


Notre musique est connue de tous, Français, Européens, Maghrébins, etc... Les artistes qui composent notre Mouvement allient tous expérience, amour et connaissance des différents registres musicaux tels que Melhoun, Aïssaoua, Arabo-andalou et tant d'autres...

 


Parmi eux, Saïd El Meftahi, chef d'orchestre réputé dans l'Art du Melhoun en qualité de poète, musicien et interprète ; Il est enregistré auprès des Sociétés civiles comme auteur-compositeur, interprète. Son engagement lui a permis et lui permet encore de faire accéder le Melhoun au plus grand nombre de pays (Allemagne, Belgique, Angleterre, Hollande, Algérie, Tunisie, Moyen-Orient, etc ...). L'appréhension du Melhoun se fait par le biais de parution d'ouvrages, de recueils de poésies, d'articles de presse, d'interviews télévisuelles. Tout support médiatique et audiovisuel au service du melhoun est le bienvenu. Vingt-trois albums jalonnent la carrière de Saïd El Meftahi dont 7 en 7 ans eu Europe.

 


Le rêve de Saïd El Meftahi, inspirer un souffle nouveau au Melhoun s'est concrétisé par la sortie de son album « La Ghrib » au début de l'année 2008. Album qui a bénéficié d'un article élogieux de Eliane Azoulay et des 4 clés de Télérama ; remarqué par Rabah Mezouane de l'Institut du Monde Arabe, Bouziane Daoudi de World Music Magazine et Mondomix. Ne parlons pas de la presse marocaine et algérienne.


Remarquons aussi Mohamed Bouyahiaoui, chercheur en cours de thèse sur l'Art Aïssaoua. Il apporte son savoir, son savoir-faire à ce genre ô combien apprécié, y compris par les profanes. Il assure la pérennité du genre au sein de Festivals ça et là en Europe. C'est la Référence Aïssaoua de notre groupe.


Aussi Mohamed El Farsi, violoniste, professeur de musique arabo-andalouse au Conservatoire national de Musique de Meknès. Son enseignement s'est fait sous la houlette bienveillante de Maître Abdelkrim Raïss. Son art l'a propulsé dans des Festivals comme celui du Canada, Belgique, Hollande, Arabie Saoudite. Il a participé à l'orchestre du Maître Houcine Toulali et de Saïd El Meftahi. Là aussi, Mohamed El Farsi est notre Référence arabo-andalouse


Khalid Razik, natif de Meknès. Il a vécu dans une zaouya (ou confrérie). Il a baigné dans une atmosphère d'artistes du genre Gnawa, Aïssaoua, Melhoun, Hmadcha, el Maddeh, Arabo-andalou. Il a accumulé une grande expérience et connaissance de tous ces genres. Il assure régulièrement les soirées musicales de Mantes La Jolie à la demande des associations. Il fait figure d'imprésario de notre groupe.


D'autres musiciens encore qui s'adonnent au Raï, Chaabi, aux musiques du Sud Marocain.
Tous sont là avec ferveur, conviction et désir ancré de faire connaître et aimer la Musique qu'ils aiment tant.


Le GAMP




G.A.M.P.

 

 



Le Groupement des Arts Marocains Populaires

78200 Mantes-la-Jolie

France

Contact  : (0033) 06 10 77 67 26
Contact : (0033) 06 60 26 75 48

said.elmeftahi@gmail.com