Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le pays de vos vacances : l'Algérie, le plus beau des secrets!

Le pays de vos vacances : l'Algérie, le plus beau des secrets!



Si l'Algérie est connue sur ce blog pour sa musique, contrairement au Maroc et à la Tunisie qui sont des destinations touristiques incontournables, l'Algérie ne s'est jamais positionnée sur ce marché malgré tout le patrimoine du pays peut présenter comme richesse. Voilà que le Ministère algérien de l'aménagement du territoire et du tourisme s'allie à Djezzy et nous propose ce spot publicitaire sous forme de clip. Sur fond de musique orientale, d'innombrables images filmées en Algérie défilent sous nos yeux pour découvrir les magnifiques paysages de ce pays.
Avant la guerre civile, des milliers de touristes atterrissaient chaque hiver à Timimoun, porte d'entrée du Grand Erg occidental. C'est cette époque révolue que souhaite ressusciter le voyagiste  Point Afrique en affrétant, jusqu'en avril 2010, un vol hebdomadaire direct entre Paris et Timimoun. Avec un objectif partagé par le gouvernement algérien : développer un tourisme durable.

L’activité touristique pèse sur l’environnement. « Le désert est constitué d’espaces fragiles », rappelle Mohamed Benelhadj. Pourtant, en Mauritanie comme en Algérie, il est encore des groupes de randonneurs qui enterrent leurs déchets dans le sable au lieu de les emporter. Et certains tour-operators n’hésitent pas à imaginer des circuits en 4x4. Pour Bachar Alkacem, responsable de l’Office national algérien du tourisme (ONAT) à Timimoun, la manne touristique pourrait cependant contribuer à « sauver la palmeraie et les foggaras ». Ce système ingénieux de canalisation irrigue parcimonieusement les cultures depuis des siècles mais, faute d’entretien, il est aujourd’hui menacé d’ensablement.

Les tour-operators français se disent aujourd’hui prêts à « vendre la destination » à leurs clients. Ils exigent cependant que le voyage ne comporte pas trop de contraintes. « Le pays dispose d’un potentiel extraordinaire, mais les contrôles de police, à l’arrivée, durent parfois 5 heures. L’Algérie demande un visa et même, dans certains aéroports, une déclaration de devises », assène Hervé Saliou, directeur de « Comptoirs des déserts ».

En d’autres termes, les voyageurs français, qui croient avoir acquis une randonnée de rêve dans le désert, découvrent à la descente de l’avion qu’ils se trouvent bel et bien en Algérie, un pays qui partage une histoire tumultueuse avec la France. Pour Maurice Freund, il est inconcevable d’ignorer le passé. « La période coloniale et la guerre ont laissé des traces ; il faut en parler », assure-t-il. Pour lui, « le tourisme n’a de sens que s’il permet aux gens de se rencontrer ».