Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Idriss El Mehdi & The Bladi Band, découverte musicale made in Maroc

Idriss El Mehdi & The Bladi Band, découverte musicale made in Maroc


Pour la première fois, le chanteur et son groupe étaient en concert au festival de Dakhla. El Mehdi est son prénom. Mère française et père marocain. Ses parents sont des intellectuels férus de musique et de cultures libérales, musulmanes et chrétiennes. Il découvre le piano à 10 ans avec Caroline Deckiard, pianiste classique qui avait appris les standards du jazz avec les GI’s Hollywoodiens de la seconde guerre mondiale. Casablanca est considérée à l’époque comme un laboratoire de la modernité. Ensuite un ami de la famille, le saxophoniste Bryan Wood, survivant de la beat génération devient le mentor du jeune Idriss El Mehdi, ils jouent ensemble.

Idriss El Mehdi & The Bladi Band est un groupe prometteur. Son atout : le mariage survitaminé du guembri, de la guitare, des percussions et de la batterie, pour un style entre pop et rock. Décapant. En concert au festival Mer et Désert qui s'est déroulé du 27 février au 1er mars à Dakhla, au Maroc, le groupe a offert au public des compositions chaloupées et des paroles entrainantes. Interview.

Né à Casablanca au Maroc, Idriss El Mehdi ne s'est jamais détaché du Jazz et des notes de son piano que pour explorer la tradition musicale de son enfance à travers le Guembri, basse africaine des maîtres Gnawas. Armé de son piano et nourri des plus riches collaborations en France (Calogero, Jho Archer, Luz Casal, Théophilo Chantre, Garry Christian, Axel Bauer, Christophe, Bruno Maman, Michel Delpech...).

Idriss El Mehdi a sillonné les scènes du jazz oriental, de la pop et du rock avant de créer au Guembri, et au carrefour de toutes ses influences, une musique inédite et passionnée. Après avoir autoproduit et réalisé en 2008 un premier EP en français « On Cherche un Chemin », il choisit de donner une dimension internationale à son projet, crée le « Bladi Band » et se rapproche de la langue anglaise. Idriss El Mehdi et son « Melting-Pop » évoquent la nouvelle génération métisse : sa parole forte, simple et engagée bercée de pop, de rock, de jazz et d'afrobeat-gnawa est une pensée universelle ouverte à toutes les générations et tous les pays ...

Born in Casablanca in Morroco Idriss El Mehdi has never looked away from Jazz music and his piano's notes only to explore the musical tradition of his childhood through the Guembri, african bass from the Gnawa masters' heritage. With his piano and strong off the richest colaborations in France (Calogero, Jho Archer, Luz Casal, Théophilo Chantre, Garry Christian, Axel Bauer, Christophe, Bruno Maman, Michel Delpech...), Idriss El Mehdi has travelled around oriental jazz, rock and pop music before he started composing with the Guembri. At the cross road of all thoose ethnic influences, an unic and passionated style of music was born. After having autoproduced and realised his first EP in fench « On Cherche Un Chemin », Idriss El Mehdi decided to give an international view to his project, created the « Bladi Band » getting closer to english language. His « Melting-Pop » deals with the new mix-raced generation : his words are strong, simple, commited. They are influenced by pop, rock, jazz and afrobeat-gnawa and represent a universal way of mind opened to all generations and all cultures.