IMOUZZER.jpg

 

Imouzzer Kandar ou Imouzzer du Kandar (en arabe : إيموزار كندر) est une petite ville du Maroc, située dans la région de Fès-Boulemane dans le Moyen Atlas. Les maisons de cette station estivale, à la limite du petit massif du Kandar, rappèlent les villages des Alpes de Haute-Provence et est parfois appelée La Suisse du Maroc. Tout autour, on peut pêcher la truite, le gardon ou encore le brochet. Dans les sous-bois, le promeneur pourra ramasser des morilles ou des cèpes. A l'intérieur de la casbah des Ait Seghrouchen, on remarquera quelques curieuses habitations souterraines. Elles furent creusées par la tribu des Ait Serhouchene. La ville, qui était autrefois célèbre pour ces toits pointus et ses cheminées, est devenue actuellement aussi délabrée que n’importe quelle bourgade isolée de la région. Le potentiel touristique qui lui est lié se dégrade au fil des années. Le seul potentiel touristique qu’elle préserve est la location des habitations aux visiteurs de Fès et Meknès qui fuient la chaleur étouffante de leurs villes.

 imouzzer.jpg

 

 

A voir encore dans la région

Azrou (42 Km Sud-ouest), Fès (38 Km Nord), Ifrane (25 Km Sud), Meknès (89 Km Nord).

25541 1335812633086 1164204656 30862823 5258086 n

Une ville qui a son histoire

  • La tribu des Aït Séghrouchen est une grande tribu berbère dont l'aire géographique s'étend des confins du Tafilalet au Sud-Est du Maroc jusqu'aux alentours de Taza et Fès au Nord. Les Aît Séghrouchen de sidi Ali de tichoukt constituent une branche importante de cette ethnie. Ces hommes occupent le coeur du Moyen Atlas de part et d'autre de la chaîne montagneuse de Tichoukt.(source)
  • Les chroniqueurs du forum de Dafina.net évoquent à plusieurs reprises des souvenirs nostalgiques de la vie des enfants des colons qui passaient leur vacances d'été dans les colonnies de vacances à Immouzer du Kandar. Il y avait entre autre le jeune Marcelin Cerdan, le fils du célèbre boxeur Marcel Cerdan.

Economie

  • Un marché se tient le lundi.
  • Cette localité est connue pour produire une eau minérale naturelle en faible teneur en Sodium, mise en bouteille à l'usine Aïn Soltane qui depuis 2007 met en bouteille l'eau "Aïn Soltane". Une eau qui fait l'objet d'une grande promotion. Sa publicité passe chaque jour sur les chaines marocaines. Une publicité qui montre une nature exceptionnelle, de l'eau en abondance...L'usine se trouve à proximité de l'hôtel Royal.
  • Commerces (la ville possède des artisant, du petit commerce)
  • Peu d'entreprises du secteur production
  • Tourisme

Culture

Imouzzer du Kandar est une ville du moyen atlas ou l'on trouve de nombreux artistes ! (chanteurs, peintres, comédiens etc....Les arts, la culture et la tradition tiennent une grande place dans la vie des habitants d'Immouzzer Kandar et de sa région de par sa proximité avec Fès.

  • Rencontre du "cinéma des peuples autochtones" : Cette rencontre est initiée par le ciné club d'Immouzer Kandar, avec le soutien de l'Institut royal de la culture Amazigh, le Centre cinématographique marocain et en collaboration avec la direction régionale du ministère de la Culture, le Club Reggab pour le cinéma et la culture à Fès(espace de la culture cinématographique), la préfecture et le conseil municipal de Sefrou.

Religion

  • Islam

Mythologie

Mythes et légendes que l'on entend encore à Imouzzer. Entre Aicha Kendicha et une Berla Dièle Kbor,(à développer par Rachid Z).

 

http://img.over-blog.com/375x500/1/50/59/42//simo-saka.jpg

 

Personnalités

  • Rachid Z est le spécialiste de cette localité est un jeune français qui a toutes ses origines dans cette localité. Il a participé à de nombreux forum par amour de sa "tierra querida" (terre chérie). Certains disent que le jeune homme connaît tous les gens d'Immouzzer du Kandar, et je crois ces gens volontier.
  • Said Berioui carrière d'athlète qui a eu sa notoriété lors des Jeux Olympiques de Sydney en 2000.
  • Simo Saka, le chanteur d'Immouzer et du Moyen Atlas.
  • Wadir, chanteur
  • Hassan H., guitariste
  • Hisham, Artiste peintre

Urbanisme

A Imouzzer du Kandar on trouve certainement les plus belles maisons du Maroc. Il existe ce genre de maison dans le style Européen à Ifrane, Azrou, El Hajeb, Sefrou et un peu partout dans le Moyen Atlas. Il est vrai que la région est durant une grande partie de l'année sous les effets du climat froid, pluvieux et neigeux. C'est pour cela que bon nombre de maisons ont des toits en tuiles.

Education scolaire

Tourisme

Chargée d'histoire, d'art et de culture, cette région dispose de paysages naturels et de riches potentialités touristiques diverses et variées, de nature à promouvoir et offrir un ingrédient de base du produit touristique rural, qui est de plus en plus prisé en raison de son respect de l'identité culturelle, de l'authenticité régionale et de l'environnement.

  • Aïn Chifa est un petit village à proximité d'imouzzer. Il porte le nom de la vallée où l'eau des sources proveinnent. Nombreux sont ceux qui viennent y chercher de la fraîcheur en été.

Jumelage

Problèmes majeurs relevés dans cette localité

Des observateurs marocains et au niveau international observent la détérioration de la cité, il existe des associations de développement ou culturelles mais leurs activités se limitent à des semaines culturelles ou à quelques actions éparpillées, insuffisantes. Voici quelques observations :


Eau et assainissement des rivières autrefois abondantes et d'une rare pureté

  • Le manque d'eau pour assurer les besoins du maintient du développement est alarmant. Il est probablement du aux aléas climatiques des trois dernières décennies. En effet, des hypothèses évoquent le manque de chutes de neige et la sécheresse qui ont entrainé le tarissement de la nappe phréatique, un autre vecteur à prendre en compte sont les besoins cruciaux d'irrigation permettant le développement de la culture des vergers(arbres fruitiers) qui ont nécessité le creusement de puits pour leurs irrigations. Ces éléments se sont considérablement aggravés et menacent l'approvisionnement en eau potable essentielle à la survie de la population. Il s'agit d'un problème d'écologie confronté à un problème d'économie, en ce sens que l'activité des agriculteurs est également importante pour la survie de nombreuses familles. A ce propos, citons un passage inspiré du Coran par Abdelkrim Bekri, chargé de la formation des imams de la Grande Mosquée de Paris : Dieu a créé la nature pour que l'homme puisse la cultiver. Mais l'homme est un être irresponsable, qui ne cesse de créer le désordre, en saccageant la nature et en polluant l'eau, pourtant élément de purification majeur.(voir aussi Ecologie et Spiritualité). On pourrait imaginer des alternatives aux cultures intensives, en tentant des études de faisabilité qui progressivement mèneront à moyen terme l'occupation d'une partie de ces agriculteurs vers d'autres activités, d'autres pôles comme la participation à l'essor touristique de la ville, (entretien des jardins publics, curage des rivières, aménagement des abords de la source Ain Soltane, travaux publics).

Il est souhaitable que l'action politique se concentre davantage à diriger la jeunesse vers une adéquation emploi/formation,(apprentissage et formations qualifiantes, orientation vers de nouveaux métiers).

Autres pistes :

  • Au niveau politique - Proposition de résolution à prendre au niveau national marocain à viser la mise en oeuvre de l'Organisation Mondiale de l'Environnement (OME) en vue d'assurer un droit à l'environnement salubre: un droit de l'humanité.
  • Développement de l'éco-volontariat via notamment le jumelage entre Maxéville et Imouzzer.

Autres points

(à traiter ultérieurement)

Associations

  • Le Centre Social SOS d'Imouzzer Kandar pour les jeunes filles du Moyen Atlas : Une unité d'accueil qui permet à des jeunes filles de milieu rural de poursuivre leurs études et à des femmes d'acquérir une formation professionnelle génératrice de revenus...En outre, le Centre social de Imouzzer dispose d'un dispensaire où mères et enfants issus des milieux les plus défavorisés, peuvent recevoir conseils, soins, ainsi que disposer gratuitement des produits nécessaires à leur épanouissement physique. La santé maternelle et infantile est en effet au cœur de l'activité de ce dispensaire désormais muni d'un échographe,, visité deux fois par semaine par des médecins et une infirmière de la santé publique.


Immouzer en chiffres

  • Superficie : 4,60 km2
  • Population : (en 2004 : 13 745 Habitants)
  • 2511 habitants au km2

La population de la ville augmente l'été vers 50 000 habitants (touristes principalement nationaux et en majorité provenant de Fès).


Croissance de la population

  • 1936 : 683 hbts
  • 1952 : 1 260 hbts
  • 1956 : 2 880 hbts
  • 1971 : 4 475 hbts
  • 1982 : 7 018 hbts
  • 1988 : 7 018 hbts
  • 1994 : 11 555 hbts
  • 2001 : 12 000 hbts
  • 2004 : 13 745 hbts


Situation et Limite géographique

Imouzzer Kandar ou 'Imouzzer du Kandar' se situe à 37 km au sud de Fès, près des roches du Moyen-Atlas. La vue donne sur les plaines agricoles du Saïs et au loin sur Fez. Il n'y a qu'une route principale. La n° 8 reliant Fès à Marrakech. La ville est à 27 km de Sefrou et à 24 km d'Ifrane. L'altitude se situe entre 1300 et 1500 mètres. Imouzzer fait partie de la province de Sefrou.

La ville s'étend sur une superficie de 760 hectares divisée en 8 quartiers :

  • Amaârad : 286,25 ha
  • Allah ou Ichou : 78,55 ha
  • Lalla Arbia : 12 ha
  • Mchacha : 48,25 ha
  • Kaâla Kabira et Kaala Seghira : 44,175 ha
  • Hebri : 279 ha
  • Casbah : 4,5 ha
  • Centre : 7,5 ha

Les communautés Berbères avoisinantes

  • Au nord : Les Aït Ayach
  • Au sud : Les Aït N'dir
  • A l'ouest : Les Beni M'tir
  • A l'est : Les Aït Youssi


Le code postal de Imouzzer Kandar : 31 250

Lien internet

Photo, crédit de Rachid Z (the DreamCatchers)

Image:2145469943 1.jpg

Hôtel de La Chambotte 2002. Il y a eu des travaux depuis et voici celle ci qui date de 2004.


Image:2149112045 1.jpg

Maison ancienne et typique de la région

Image:DAYET IFRAH La morte.jpg

Voici le lac Dayet Ifrah ! Après Dayet Aoua, ce lac est à présent mort !!! Cet endroit était un lieu magique.

 

Voir aussi

 

Tag(s) : #Maroc
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog