Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Qasida de condoléances aux proches de Ahmad Al Mansour Saâdi

Qasida de condoléances aux proches de Ahmad Al Mansour Saâdi

La bibliothèque Al Quaraouiyine portait à l'époque le nom du sultan Ahmad Al Mansour. Ahmad Al Mansour Saâdi était un amoureux des arts et de la littérature et a légué une immense collection de livres, au fonds de cette bibliothèque.

Cette qasida est attribué à Abdelaziz al-Maghrawi, le doyen du zajal marocain. Ce long poème monométrique pleure la mort du sultan Ahmad Al Mansour Saâdi. Ce poème a été décrit considérée comme la forme parfaite de la poésie. Monorime, la qasida comporte en moyenne une cinquantaine de vers, voire plus et se déroule généralement en trois séquences. La qasida, peu à peu oubliée, sauf chez les poètes de tradition classique, peut être néanmoins considérée comme la source de plusieurs formes poétiques ultérieures nées du développement de ses thèmes (ghazal ou poésie amoureuse). La qasida reste aussi, pour les lexicographes arabes, un irremplaçable document de l'anciennne langue bédouine.

Cette qasida est un extrait  du Diwane de cheikh sidi Abdelaziz al-Maghrawi,  paru dans le livre du Docteur Abass el Jarari, un des plus éminents spécialistes du Malhoun, et conseiller de feu Hassan II et  Mohammed VI.