Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Abdelah El-Yaâkoubi

Abdelah El-Yaâkoubi

La confrérie (tarîqa, litt. « voie ») religieuse des Issawa à été fondée à Meknès au Maroc par Muhammad ben Aïssâ (1465-1526 / 882-933 H.), surnommé le « Maître Parfait » (Chaykh al-Kâmil). Son mausolée est aujourd’hui dans la zaouïa qu’il fit bâtir de son vivant à Meknès, sainte demeure où se recueillent encore aujourd’hui plusieurs dizaines de fidèles au quotidien.

Dès le 18ème siècle la confrérie essaime rapidement à travers toute l’Afrique du Nord : Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte et jusqu’en Irak. En théorie le réseau confrérique est dirigé depuis la zaouïa-mère de Meknès par les descendants biologiques directs de Muhammad ben Aïssâ

Depuis le 15ème siècle et jusqu’à aujourd’hui, la succession du fondateur à la tête de la confrérie est volontairement restreinte à un lignage privilégié choisit parmi sa descendance biologique. La Tariqa el Issawiya à Fés est dirigée par son Moquadem Abdelah El-Yaâkoubi El Kababi

Abdelah El-Yaâkoubi El Kababi (né le 5.08.1974 à Fès) est un chanteur et musicien marocain.

Il a vécu dans une famille bercée par les cultures soufies des confréries Issawa, hamadcha et de  melhoun.

En 1980, il apprend le Coran. Dix ans plus tard,  il a déjà connu beaucoup de chouyoukhs et moukadimines et apprend la philosophie du soufisme et se passionne des recherches des hamadcha et des issawa comme Baba Ahmed chaoui et mokkadem tariqa de hamadcha Haj Driss Amrani Marrakchi et son fils Abderrahim Amrani Marrakchi accompagné du moqqakadem el kouhen et Baba Ahmed Chaoui ainsi que l'artiste de malhoun Mohamed Njioui, qui ont parrainé le jeune homme à évoluer musicalement.

Abdellah enregistre plusieurs albums chez Fassiphone depuis 1996 et participe à de nombreuses émissions de télévision.


 




Il dirige la tarika des issawa à Fès qui se compose de 12 membres et est un des membres fondateurs de l'association Mohamed el Fassi de tarab malhoun créée à  Fès en 2008.