Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Naïma Samih, Latifa Raafet : deux voix authentiques au royaume du Maroc

Naïma Samih, Latifa Raafet : deux voix authentiques au royaume du Maroc

Naïma Samih a débuté très jeune tant l'amour du chant et de la musique dominaient déjà sa vie. Vers 1970, elle fut remarquée dans une émission « Mawahib » de Abdenbi El Jirari dédiée aux jeunes talents en herbe. Puis sa carrière prit l'essor que nous lui connaissons. Interprète, elle sut mieux que quiconque évoquer peines et douleurs. Dans les années 80, le monde arabe découvrit, ravi, son talent indéniable.

La chanson « Yaka Ajarhi » (n'est-ce pas vrai ô ma blessure ?) fut l'une des plus belles et célèbres chansons du répertoire de Naïma Samih. Ce titre lui ouvrira les portes du monde arabe et de l'Europe. La chanson moderne marocaine a une ambassadrice de qualité en la personne de Naïma Samih et est considérée au Maghreb comme une diva. Elle a côtoyé les plus grands compositeurs et paroliers maghrébins, tout en restant d'une simplicité sans égale.

Nous avons choisi aujourd'hui d'unir deux talents liés à l'essor de la chanson marocaine, Naïma Samih et Latifa Raafet. Tout comme Naïma Samih, Latifa Raafet est connue comme une grande voix, a interprété différents styles musicaux marocains et a collaboré avec de grands poètes et compositeurs. Ce grand nom de la musique marocaine a marqué toute une génération. De " Khouyi " , " Ana Fi Arek ya yamma " ou " Maghyara " jusqu’à sa reprise récemment de quelques joyaux du patrimoine musical  marocain. Latifa Raafat a toujours chanté pour son public marocain encore nombreux. Elle n’a jamais été tentée par les projecteurs de l’Egypte ou du Golfe. Latifa Raafat est grand nom de la musique marocaine. Cette grande dame de la chanson a marqué toute une génération. De "Khouyi", "Ana Fi Arek ya yamma" ou "Maghyara" jusqu’à sa reprise récemment de quelques joyaux du patrimoine musical de notre pays. Latifa Raafat a toujours chanté pour son public marocain encore nombreux. Elle n’a jamais été tentée par les projecteurs de l’Egypte ou du Golfe.

Dans cet album, Latifa chante des thèmes qui vont droit au coeur des Marocains comme "Alach Ya Ghezali" ou "Ach Dabi".
Nous remercions ici tout spécialement et chaleureusement Monsieur Brahim Ounassar, Directeur artistique de Cléopâtre Production qui nous a permis de mettre au goût du jour de tels joyaux.

Tarab Production est fier de présenter aujourd'hui au public occidental celles qui ravissent le cœur par des textes emplis d'émotions, d'espoirs, d'amours. Nous sommes heureux d'inscrire à notre catalogue ces deux grandes Dames de la chanson et de vous les présenter.

Said El Meftahi
Tarab Production.


LATIFA RAAFET & NAIMA SAMIH - T.P-12.06