Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Beihdja Rahal

Beihdja Rahal

Beihdja Rahal est une chanteuse et musicienne algérienne de musique arabo-andalouse. Elle vit actuellement en France.

 

Biographie

Beihdja Rahal est née à Alger, dans une famille où la pratique de la musique arabo-andalouse était chose courante.

Imprégnée dès son jeune âge par les arcanes de cet art, Beihdja Rahal a poursuivi son éducation musicale avec de grands maîtres du classicisme arabo-andalou.

Après une formation  au conservatoire d'Alger sous l'enseignement des maîtres tels que Mohamed Khaznadji, Abderrezzak Fakhardji et Z.Karkachi, qui l'ont guidée dans son évolution dans le monde somptueux de la musique classique algérienne. Elle effectue ses premiers pas en 1982 en tant que musicienne et interprète au sein de l'orchestre El-Fakhardjia.

En 1986, elle est un des membres fondateurs de l'Association Musicale Essoundoussia où elle enseigne la musique jusqu'en 1992. Fondée en 1986, cette association et sa troupe a emprunté le nom d'un célèbre poème andalous Fia riadh Es-Soundoussia (dans les jardins de l'Eden. Essoundoussia comme la majorité des associations musicales, éprouve de grande difficultés à se produire actuellement en Algérie, a introduit le chant féminin : sa chanteuse : Beihdja Rahal, voix fragile et raffinée. En parallèle, Beihdja Rahal, titulaire d'une Licence en biologie, enseigne les Sciences Naturelles dans un lycée d'Alger s'installe à Paris en septembre 1992.

Il y a quelques années, on parlait d’andalou sans connaître réellement ce qu’était ce genre : On ne faisait pas la différence entre la nouba qui est du classique et les dérivés qui sont le hawzi pour Tlemcen, le âroubi pour Alger et le mahjouz pour Constantine. Depuis que j’ai « commercialisé » une anthologie de noubate, le public attend chaque sortie en posant beaucoup de questions. Comme j’ai un site personnel, je reçois beaucoup de messages par internet de jeunes qui veulent en savoir plus. Beaucoup de travail reste à faire dans ce domaine et c’est un de mes objectifs. Etre la voix féminine de l’andalou, ce n’est pas mon but car il faut qu’il y ait, au contraire, une diversité et un grand choix qui incitera le public à chercher la qualité dans l’interprétation et le travail. (Entretien avec Beihdja Rahal 01/17/2009 12:22 by Mesk-Ellil)

Installée  en France elle décide de se consacrer exclusivement à sa carrière artistique.

 

 

Voir aussi