Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Enrico Macias : chanteur pour la Paix ?

Enrico Macias : chanteur pour la Paix ?


Pour des raisons de neutralité, je ne commenterai pas cette vidéo qui parle d'elle même et en français. Ce chanteur-compositeur avait pourtant  été nommé Messager de la Paix en 1997 par les Nations Unies.
Il était présent le 4 janvier 2009 à la manifestation organisée par le CRIF  de soutien à l'offensive terrestre de Tsahal organisée par le CRIF devant l'ambassade de l'Etat hébreu à Paris.
A cette occasion il a affirmé " soutenir à mille milliard pour cent " (sic !) l'opération plomb durci à Gaza qui avait déjà fait à cette date plus de 100 morts parmi les enfants palestiniens. Ce qui n'a pas empêché l'individu de dire avec inconscience ou cynisme qu'il ne renonçait en rien "à ses idées de paix et de fraternité".  (sources)
Or, Enrico Macias a fait son succès sur la chanson " Malheur à celui qui blesse un enfant" qu'il interprétait, la gorge nouée, accompagné d'un chœur juvénile. " Qu'il soit un démon, qu'il soit noir ou blanc, il a le coeur pur, il est toute innocence, qu'il soi né d'amour ou par accident, malheur à celui qui blesse un enfant ! "
       Est-ce à dire que pour Macias les enfants palestiniens "n'ont pas le coeur pur, ne sont pas de toute innocence ..." et qu'ils n'ont pas droit à la vie" ?  (alterinfo).

Le chanteur devait notamment se produire, le 23 janvier 2009, à l'île Maurice. Mais les organisateurs  du concert ont annulé ce concert en raison d'une polémique provoquée sur l'île à la suite de la participation du chanteur à un important rassemblement de soutien à Israël.

Sans ironie, l'avocat de la société organisatrice du concert, Me Askok Radakissoon, a tenu à préciser : "Enrico Macias a, au nom de la liberté d'expression, participé à un rassemblement pro-israélien à proximité de l'ambassade d'Israël (à Paris) le 4 janvier. Cette initiative a été condamnée par des dirigeants politiques mauriciens et des groupuscules islamiques". En rajoutant que "La municipalité de Port-Louis a menacé de ne pas donner son autorisation pour l'organisation d'un tel concert dans sa ville. Tout cela a créé une situation qui rend impossible l'organisation du concert".  (source).

Les artistes Constantinois, à leur tête le chanteur Abdelhakim Bouaziz ont pris l'initiative de signer une plateforme qui sera destinée aux parties concernées portant l'interdiction de la commercialisation des CD de tous les chanteurs sionistes, notamment Macias, par solidarité avec les habitants de Gaza. Notons qu'Enrico Macias était le premier à participer à une marche soutenant Israël pour ses actes criminels. Ce dernier a appelé les citoyens à détruire les CD et cassettes des chanteurs juifs qu'ils possèdent après que ces derniers aient exprimé leur soutien à l'Etat Hébreux. Il a également appelé les vendeurs de ces cassettes et disques à ne plus les commercialiser afin de ne pas contribuer à l'enrichissement de ces derniers en particulier et des juifs en général.

Pour sa part, le chanteur de Malouf Arabe Ghazal a déclaré à El Khabar que la destruction des cassettes et des disques des chanteurs juifs est la moindre des choses que l'on puisse faire par solidarité avec les victimes de Gaza. Il s'est, dans le même cadre, vanté de ne pas avoir chanté dans les cérémonies juives contrairement à d'autres chanteurs. (source)

Voir aussi