Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
La chanson marocaine dans le contexte de Studio 2M

La chanson marocaine dans le contexte de Studio 2M


Un phénomène qui prend de l'ampleur depuis quelques années dans notre société moderne est celui de la Star Academy dans le monde ou le concours de Studio 2M au Maroc. Pour ces graines de stars, c'est une école de la musique et de la vie. Ces jeunes stars sont motivées et en veulent pour aller jusqu'au bout. C'est une émission où des jeunes marocains, sélectionnés dans les différentes villes du royaume et aussi parmi la communauté marocaine installée en Europe et en Amérique du Nord, viennent montrer leur talent. En 2008, un nouveau studio est achevé, avec une plateau de 1200m 

Il était reproché au balbutiement de cette émission qu'elle ne portait que peu d'intérêt à la chanson marocaine et négligeait ainsi sa mission de service public de promouvoir les valeurs et la culture de la société marocaine.

 

Les médias audiovisuels sont pourtant un moyen d'autorité par excellence sur des millions de téléspectateurs qui suivent attentivement ce qui leur est présenté sur les plateaux de télévision et décryptent, tous les mots et les images véhiculés et particicipent à l'éducation des médias.
Les choses semblent bien évoluer...

Stars marocaines 2008 
Rajae Benlamlih, Naïma Samih, Bachir Abdou, Abdelwahab Eddoukali, Abdelhadi Belkhayat, Latifa Raafat, Nadia Ayoub, Mahmoud El Idrissi, Hayat El Idrissi, Fatema Maqdadi, Aïcha El Waad, Younès Mégri, Rachida Talal, Mohamed Réda, Jannat Mahid, Elam Jay, Oum, Abdelali El Ghaoui, Hakim, Joudia, Ferdaous, Rajaa Kassabni, Atiqa Ammar, Nouamane Lahlou, Daoudi, Tahour, Mustapha Bourgogne, Rachid Mrini, Zina Daoudia, Bennani, Fathallah Lamghari, Hajja Hamdaouia, Aïcha Tachinouit, Haj Moughit, Abderrahim Souiri, Pinhass, Mohamed El Ghaoui, Asmae Lemnawar, Hasnaa... 

Stars maghrébines 
Cheb Khaled, Faudel, Amine, Mohamed Lamine, Haninou, Fella...

Stars orientales 
 C’est surtout grâce à la télévision satellitaire que la nouvelle vague de la variété arabe a connu un regain d’intérêt ces dernières années. Les clips vidéo ont permis à des millions de spectateurs de suivre la montée en puissance de nombreuses stars de différents pays arabes. L’offre, jadis réduite puisque basée sur le système des grandes Divas par exemple et des superproductions de comédies musicales, s’est étoffée à travers l’optimisation des systèmes de production qui ont adapté les compositions musicales au « temps d’antenne » et aux impératifs de diffusion en créant des clips musicaux aux standards internationaux. Haïfa Wehbe et Jad Choueiri représentent ce star-system à l’orientale qui fait vibrer des millions de fans chaque jour. Par ailleurs, le star-system s’est renforcé avec l’avènement des émissions de reality-show où le spectateur vote pour son chanteur préféré. Ce qui a permis une plus grande proximité entre le chanteur et le spectateur.
Walid Tawfiq, Ehab Tawfik, Ahmed Adaweya, Wael Jassar, Ramy Ayach, Marouane Khoury, Madeleine Matar, Maïssa, Wadii Mourad, Khaled Selim, Samou Zine, Dina Hayek, Amal Hijazi, Mariam Fares, Hussain Al-Jasmi, Nawal Zoghbi, Saber Rebai, Angham, Bahaa Soltan, Carole Samaha...

Stars occidentales 
Billy Crawford, Tina Arena, Patrick Fiori, Willy Denzey, Hélène Ségara, M Pokora, Boney M, Julie Zanetti, Nadiya, Natasha St-Pier, Magic System, Massari, Lara Fabian, Saya, T-Rio, Kaoma, Jonathan Cérada, Truth hurts, Laâm, Lynnsha, Miguel Angel Munoz, Jean-Sébastien Lavoie, Slaï, Raiss Tijani, Medhy Custos, Shy’m... 


Stars de la nouvelle scène marocaine 

Hoba Hoba Spirit, H-Kayne, Fnaire, Fez City Clan, Casa Crew...

En effet, deux catégories de chansons (orientales et occidentales) sont présentées sur Studio 2 M avec une claire absence de promotion de la chanson maghrébine.


Qu'en penser ?