Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Voix de femme dans la chanson tamazight du Moyen Atlas : Hadda Ouaâki

Voix de femme dans la chanson tamazight du Moyen Atlas : Hadda Ouaâki

Née en 1953, à la zaouiya d'Ait Ishaq, cette star de la chanson tamazight du Moyen Atlas, région de Khénifra a commencé à chanter vers la fin des années 60. Sa voix chaude et ses paroles de la poésie orale font de Hadda Ouakki l'une des grandes dames de la chanson tamazight du Moyen Atlas.

Hadda Ouaâki a débuté sa carrière musicale en 1969 avec l'artiste amazigh Bennasser Okhouya. Son répertoire compte plusieurs chansons amazighes. Depuis quarante années qu'elle sillonne villages perchés et villes, de fêtes traditionnelles en soirées privées, les sentences populaires de ses paroles sont fracassantes. Abdellah Zehraoui est depuis le début des années 1970 le plus proche collaborateur de la chanteuse qui fête cette année ses 40 ans de carrière.S’ils composent également en darija (arabe dialectal), tous deux s’inquiètent de la disparition de la langue amazighe. Nostalgiques ? « Les jeunes se tournent vers la modernité, les voix sont retravaillées ou vocodées en studio. Et la langue, qui n’est enseignée à l’école que depuis quelques années, disparaît peu à peu ».