Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
José Ángel Hevia : du celte asturien au maqâm arabe

José Ángel Hevia : du celte asturien au maqâm arabe

hevia2.jpg

José Ángel Hevia Velasco est un musicien né à Villaviciosa, Asturies en 1967 est un gaitero espagnol, connu pour avoir inventé avec Alberto Arias et Miguel Dopico la « gaita MIDI » (une gaita tout à fait électronique) et surtout pour son interprétation de cet instrument dans ses albums. Il va jusqu'à juxtaposer la musique celte au maquam arabes. Cet instrument existe en Espagne depuis le 13e siècle. On ne sait pas exactement si ce sont les Celtes ou les Arabes qui l’ont apporté. Néanmoins on sait que la Gaita existe en Roumanie, en Ecosse en Grande Bretagne et même au Maroc. La Gaita marocaine est un instrument à double hanche comme c’est le cas pour la Cornemuse mais la tonalité diffère.

Il gère également une entreprise de fabrication d'instruments musicaux ARHPA, qui a son siège à Guadarrama.

hevia1.jpg

Biographie

Hevia commence à jouer à l'âge de 8 ans. Son parours musical commence en 1985 où il forme son premier groupe de gaïta  à Villaviciosa. Il participera aux formations suivantes  "Bandona de Asturias": Banda de Gaitas "Villaviciosa", Banda de Gaitas "Mieres del Camin", Banda de Gaitas "Ribesella", Banda de Gaitas "Candas" y Banda de Gaitas "Rei Aurelio". 

Après des enregistrements de musique traditionnelle acoustique pour lesquels il a conçu lui-même ses gaitas, José Ángel Hevia a décidé de passer à la vitesse supérieure et a imaginé cette fameuse cornemuse électronique " multitimbre " qu'il a utilisée pour Tierra de Nadie. Cette cornemuse est un vrai synthétiseur dans la mesure où elle peut imiter sans problème violons, flûtes, accordéons, vielles à roue. Pour accompagner cette curiosité, Il n'a pas hésité à moderniser ses compositions et s'est entouré d'instruments modernes, tels guitare et basse électriques, batterie, claviers et programmations, qu'il a mêlés à diverses percussions ethniques (bodhran, tambourins, shakers, percus latines sur Gaviotes, qui est une suite de gavottes de sa composition).

Les concerts ont lieu sans interruption depuis 1998,  et actue lors des nombreux grands festivals, à la fois celtiquepopjazz, ou religieuses comme le concert de Noël du Vatican en 2001.

En 2007, l'artiste a publié son dernier album intitulé "Obsession", avec une tendance plus chill-out que les précédents, mais sans perdre les racines celtiques qui caractérisent les Asturies.

José Angel Hevia a réalisé une tournée au Maroc en 2010. Spécialiste de la Gaita, la cornemuse espagnole, il s’est produit en concert vendredi 27 mars au théâtre Mohammed VI de Casablanca.

Il est aussi un ardent défenseur de la langue asturienne et a été nommé membre honoraire de l' Académie de la langue asturienne.

hevia.jpg

Discographie

CDs

  • 1991 : Hevia

  • 1999 : Tierra de nadie / No Man's Land

  • 2000 : The Other Side

  • 2003 : Etnico na non troppo

  • 2005 : Tierra de Hevia

  • 2007 : Obsession


Maxi-CDs et singles

  • El Saltón
  • El Garrotín
  • Busindre Reel
  • El Garrotín (remix)
  • Sobrepena
  • Baños de Budapest
  • Tanzila
  • Taramundi 130
  • Tirador

Liens internet