Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Nusrat Fateh Ali Khan

Nusrat Fateh Ali Khan

Nusrat Fateh Ali Khan (né le 13 octobre 1948 à Lyallpur, Panjâb pakistanais - décédé le 16 août 1997 à Londres en Grande Bretagne) fut un musicien pakistanais, maître de qawwalî, un style de musique soufie.

 

Le chant qawwali est une forme musicale syncrétique de l'islam hétérodoxe (on nomme ainsi les doctrines non orthodoxes des soufis, un groupe d'ascètes et de mystiques) en Asie du Sud.  Les longs poèmes de la tradition qawwali parlent du vin, métaphore de la foi, leurs longs sanglots d'amour sont ceux de la passion divine. On retrouve ce genre musical tant en Inde qu'au Pakistan qui exprime une dévotion islamique soufi. Il trouve son origine dans l'Inde du XIVe siècle, son fondateur est censé être Amir Khusrau Dehlavi.

 

Biographie et évolution musicale

Nusrat commence sa carrière assez tard, à l'âge de 30 ans, et comme il l'affirmera au cours de plusieurs interviews, suite à l'appel d'Allah perçu en un rêve prémonitoire. Sa voix puissante en fait une énorme vedette dans le monde islamique et il est l'un des premiers chanteurs d'Asie à connaître la notoriété en Occident, notamment grâce à ses prestations au Théâtre de la Ville à partir de 1985.

En 1995, il collabore avec Eddie Vedder pour la bande originale du film La Dernière marche (Dead Man Walking) de Tim Robbins. Il participe par ailleurs à plusieurs bandes originales, à des albums d'artistes occidentaux comme Night Song (1996) avec Michael Brook ou le remix de sa chanson Mustt Mustt par Massive Attack, aussi bien que son amitié avec Peter Gabriel (sur Real World Records), aident à accroître sa popularité en Europe et aux États-Unis.

 

Nusrat joue un rôle prédominant dans l'évolution moderne du qawwalî. En dépit qu'il n'ai pas été l'initiateur, il l'a rendu populaire en incorporant le chant khyal dans le qawwalî, c'est-à-dire de solos improvisés, au cours de la chanson, où il chante les argam, soit le nom de la note chantée à sa hauteur propre. Il a également métissé le genre musicale avec la musique occidentale comme la musique techno ou encore le trip hop.

D'après le Guinness Book, le maître détiendrait le record mondial du nombre d'enregistrements pour un artiste de qawwalî avec pas moins de 125 albums à son actif.

Le début de sa carrière a fait l'objet, en 1997, d'un court métrage intitulé Nusrat Has Left the Building...But When?

Discographie

  • 1985: Love Songs
  • 1985: Nusrat Fateh Ali Khan en concert à Paris, Vol. 1-5
  • 1988: Devotional Songs
  • 1989: Shahen - Shah (Label: Real World)
  • 1989: Yeh Jo Halka Halka (Label: Jaro)
  • 1990: Mustt Mustt (mit Michael Brook, Label: Real World)
  • 1990: Supreme Collection
  • 1991: Shahbaaz
  • 1994: The Last Prophet (Le dernier prophète)
  • 1995: Night Song (mit Michael Brook, Label: Real World)
  • 1996: Prophet Speaks
  • 1997: Megastar
  • 1997: Star Rise - Remixes (mit Talvin Singh, Joi und Nitin Sawhney)
  • 1998: Rapture
  • 2000: Dust To Gold
  • 2000: Ecstasy
  • 2000: Magic Touch
  • 2000: Swan Song
  • 2000: Traditional Qawwali, Vol.1
  • 2001: Body & Soul
  • 2001: Live at the Royal Albert Hall
  • 2001: The Final Studio Recordings