Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Institut Supérieur de Musique de Sfax

Institut Supérieur de Musique de Sfax

12864_1213330625020_1581431756_30520631_6119268_n.jpg

L'Université de Sfax est une université basée à Sfax (Tunisie).

Elle a été fondée en 1986 sous le nom d'Université du Sud et couvre alors toutes les institutions universitaires du sud du pays. Elle est divisée en 3 universités, dont l'actuelle Université de Sfax, avec la création de l'Université de Gabès en 2003 et de l'Université de Gafsa en 2004. Elle compte actuellement 45 233 étudiants répartis sur 21 établissements d'enseignement supérieur et de recherche dont 5 facultés, 3 écoles supérieures, 12 instituts et un centre de recherche :

Cet établissement public supérieur de musicologie est soumis à la tutelle du l'université de Sfax  et au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie, l'ISM de Sfax

Deux disciplines y sont enseignées :

I. Ancien régime

a - Musique et Musicologie :
   L'enseignement dans cette discipline comporte deux cycles consécutifs de deux ans chacun , pour aboutir au diplôme national de maîtrise en musique et musicologie ( voir décision ministérielle du 12/01/2000 relative aux régimes des études et des examens appliquée aux I.S.M de Sfax Sousse et Tunis).

b - Technique de Prise de Son :
   Filière courte de trois ans qui aboutissent au diplôme de technicien supérieur en prise de son.


II. Nouveau régime LMD
  L'ISM de Sfax s'est engagé dans la réforme LMD avec une licence fondamentale en « Arts et Sciences de la Musique » avec trois mentions possibles. Celles-ci se partagent un tronc commun de deux semestres (L1- S1 et S2) comportant une formation de base dans les domaines théorique et pratique de la musique. A partir du troisième semestre (L2-S3) l'étudiant pourra choisir entre trois mentions différentes soit :

* la mention « Musique et Musicologie » (le 6ème semestre est consacré à l'élaboration d'un mémoire de fin d'études)
* la mention « Interprétation Musicale Occidentale » (le 6ème semestre est consacré à l'élaboration d'un projet de fin d'études en plus d'un récital)
* la mention « Interprétation Musicale Arabe » (le 6ème semestre est consacré à l'élaboration d'un projet de fin d'études en plus d'un récital)
L'orientation de l'étudiant vers ces trois spécialités dépendra de son niveau de connaissances (L1 - S1 et S2) et de ses aptitudes, et reste sujette à la décision d'une commission pédagogique d'orientation.


   Les diplômes délivrés par l'I.S.M. de Sfax:
• Diplôme de fin d'études universitaires du premier cycle en musique et musicologie

  • Diplôme de maîtrise de musique et musicologie.

- Spécialités : Education musicale / Interprétation instrumentale.

  • Diplôme de technicien supérieur en prise de son.

  • Master en Musique et Ethnomusicologie

 

  •  Licence en Arts et Sciences de la Musique

 

dali-triki.jpg

 

A l'occasion de son dixième anniversaire, l'Institut Supérieur de Musique de Sfax vient de publier un fascicule à la présentation esthétique et au contenu riche en informations quant à l'historique de l'institution, à son architecture interne et aux activités des différents clubs culturels et de musique, tout autant qu'aux associations, véritables satellites en orbite qui confèrent à l'institut une dimension culturelle et sociale qui se greffe harmonieusement à sa dimension académique et lui donne davantage de rayonnement.

Préfacé par le professeur Lassaâd Zouari, le fascicule commence par une présentation de l'Institut dont la date de fondation revient à 1999. Sa création est motivée par le souci de diversification des spécialités et des filières d'enseignement en réponse aux besoins d'une réalité musicale aussi foisonnante que ramifiée et pluridisciplinaire, et par la même occasion, en réponse au souci d'employabilité qui préside au choix de ces spécialités.

Il serait utile de rappeler que la création des Instituts de musique en général, en Tunisie, répond à un impératif d'ordre académique et scientifique indissociable de l'objectif de réhabilitation d'un art naguère encore marginalisé, voire, déprécié faute d'assises scientifiques car la transmission des connaissances musicales se faisait d'une façon, pour le moins qu'on puisse dire, approximative et dépourvue de toute rigueur scientifique. C'est ainsi qu'on a atteint les objectifs définis, à savoir, revaloriser la musique, promouvoir l'enseignement musical et former des cadres compétents et dûment diplômés pour répondre aux besoins des Institutions scolaires et du marché de l'emploi.

Après avoir adopté un cursus aboutissant à l'obtention de certains diplômes comme la maîtrise  l'Institut Supérieur de Musique de Sfax, s'est mis, à l'instar des Institutions analogues du pays, à l'heure du LMD.
Temple du savoir musical, l'Institut n'en est pas moins un espace à vocation culturelle et sociale avec ses clubs et ses associations à caractère social et sportif qui déploient une activité remarquable. En témoigne le 1er Prix du Président de la République pour les activités culturelles qui est décerné lors de l'année universitaire 2000-2001.
L'Institut se prévaut également d'une participation active à de nombreuses manifestations nationales et internationales et plus particulièrement d'une production étoffée dans les domaines scientifique et artistique, marquée par la maîtrise des nouvelles technologies.

Signalons enfin que les festivités marquant le dixième anniversaire de la fondation de l'Institut se déclinent sous forme d'activités multiples dont le programme entamé en octobre 2009 va s'étaler jusqu'au mois de juin prochain.

Taieb LAJILI