Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Manitas de Plata, une légende !

Manitas de Plata, une légende !


Manitas de Plata est un célèbre guitariste gitan francophone. (Né Ricardo Baliardo, le 7 août 1921 à Sète, dans une roulotte).

Manitas a très vite été reconnu par les siens comme "Manitas de Plata" ou (petites mains d'argent). Il se distingue chaque année, en jouant de la guitare, lors du pèlerinage gitan desSaintes-Maries-de-la-Mer.

Du vivant de Django Reinhardt, il n'ose même pas penser à détrôner celui que l'on considère alors comme le roi de la musique gitane. Dix ans après la mort de Django, il accepte de jouer en public, et le miracle se produit.

Le gitan illettré, qui ne sait pas lire une note de musique, conquiert le monde. En mars 1964, un soir de corrida à ArlesPicasso, après l'avoir entendu jouer, s'écrie : « Il vaut plus cher que moi ! ». Ce grand improvisateur était aussi un ami intime de Salvador Dalí.

À New York, lors d'une exposition de photographies de son ami Lucien Clergue, un admirateur le reconnaît sur un des clichés et le persuade d'enregistrer. Il réalise son premier album dans la chapelle d'Arles. Un manager américain le fait jouer sur la scène du prestigieux Carnegie Hall de New York en décembre 1965.

Depuis 1967, il ne cesse de sortir des disques, parcourt le monde entouré de sa tribu et toujours de son fils aîné, Manero, l'un des derniers grands chanteurs de Camargue, ou en formation plus réduite, sa famille autour de lui.

Il fait des tournées musicales aux quatre coins du monde (États-Unis, en AllemagneBelgiqueItalie, en Nouvelle-Zélande, à Singapour, en Angleterre, en Algérie,...).

Un film documentaire de Christian Passuello retrace sa vie et sa carrière artistique et nous montre comment, malgré le succès, le petit gitan de Montpellier est toujours resté fidèle aux traditions et aux principes des gens du voyage. Sa musique, sa popularité ont ainsi contribué à faire connaître la culture de ce peuple victime de persécutions depuis des siècles.

 


Discographie indicative

  • Flamenco Guitar (1965 Classics Record Library # SRL 8643)
  • Manitas de Plata et les siens (1967, Columbia Records #FL 363)
  • The Art of the Guitar (1968, Everest Records #SDBR 3201)
  • La guitare d'or de Manitas(1970, Columbia Records # S 63915)
  • Hommages(1973, Embassy Records # S EMB 31003)
  • Feria Gitane (1994)
  • Olé (1994)
  • Excitement of Manitas De Plata (1973, RCA Camden #CDS 1139)
  • Manitas de Plata au Carnegie Hall (1995)
  • Flaming Flamenco (1997)
  • Manitas de Plata (1998)
  • Camargue de Manitas (1999)
  • Guitare D'Or Manitas de Plata (1999)
  • Flores de mi corazon (1999, Troubadour Records)
  • Guitarra Flamenco (2001)
  • Manitas de Plata et los Plateros (2004)