Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Houari Manar

Houari Manar

Madani El Houari mieux connu comme Houari Manar est un chanteur de cabaret raï algérien à succès doté d'une belle présence sur scène et d'une grande sensibilité musicale.  Il est adulé par toute une génération de jeunes dans la capitale algérienne. Ce beau gosse du Raï  algérien a été successivement le chouchou des labels discographique Sun House et Saint-Crépain, et figure également dans les meilleures compilations de Raï et  notamment celle de DJ Nassim ou celles produites par Beur FM et consorts !

1075665_592545084102176_370799747_n.jpg

Ce raïss du verbe et de la poésie malhoun  bédouin demeure, l'un des meilleurs représentants de la nouvelle vague de cette culture musicale qu'il rend très authentique et sans trop de sophistications.

3jehm6uzdjm8hyg6oq1p.jpg

le jeune Madani el Houari a été bercé depuis sa toute jeune enfance par le style  medahatte, particulier également à Cheb Abdou pour qui il lui voue une passion.  En France, ce style est trés peu voire pas du tout connu car trop souvent confondu avec le Raï avec lequel il y a beaucoup de points communs. 

Les Medahattes, parfois appelée cheikhattes ou encore eleabat (dans le Souss marocain) constituent autant d'ensembles musicaux féminins que l'on retrouve dans la culture bédouine, berbère ou citadinisée au-delà pays du Maghreb lors de cérémonies privées et familiales.

Ces maîtresses (raïssa) du verbe, de la rime et du flow, s'accompagnent d'instruments de musique à percussions, comme la  derbouka, le bendir, daff, tbal ou instruments de musique à vent comme le guellal, la zokra (zurna).

Ces femmes bien que socialement déracinées de leur campagne, sont régulièrement délaissées par leurs époux et deviennent des femmes veuves, divorcées et régulièrement sans ressources qui transmettent une poésie (malhoun) écrite et souvent complexe.

Leur voix donnent au raï ses aspects les plus sensuels en parlant de sexe. Parmis ces chanteuses aux voix sulfureuses citons : Zohra bent OudaSoubria bent Menad, Bnat (les filles de) BaghdadKheira GuendilSnabbiya, Fatma el KhademMama el AbassiaCheikha AïchouchZohra el Relizania, cheikha Remitti ou encore Aïcha el Wahrania qui chantera à la fin des années 1920: " Mama tu as le vin mauvais...Et ça te rend querelleur...Tu m’as habituée à tes visites...Puis tu as cessé de venir...Marna qui t’a poussé à me tourmenter...Tu me plonges dans l’inquiétude. "

 En raï dit "ancien" dans le langage de DJ branchés de Paris ou en version électrique, ce type de chants fait partie intégrante du tourat (patrimoine féminin), surtout celui des meddahates.

Ces structures musicales féminines se produisent alors essentiellement pour un public féminin lors des fêtes familiales.

Les chanteuses ou chanteurs de raï actuels ont fait leurs classes au sein des meddahates.

A l'origine, aucun homme ne se prêtait au jeux des "medahattes" car les Cheikhattes ne chantent exclusivement qu'entre femmes. L'art medahatte reste un art féminin. 

D'après les descriptions établie dans la plupart des descriptifs ethnomusicologiques coloniaux du 19ème et 20ème siècles établissaient déjà les descriptions qu'elles se réunissaient déjà lors des lila, en chantant leurs liaisons amoureuses, les plaisirs de la chair, des interdits qu’elles enfreignent, de la liberté à laquelle elles aspirent...Le ton est plus que féministe, irrévérencieux même et très souvent  crû ou direct.

Parmi les hommes citons Abdou, feu cheb MadonaHouari Manar ou plus récemment El-Houari Sghir faisant partie du mouvement masculin actuel.

 

Atteintes contre sa vie privée

Assumant selon des bloggueurs et les auteurs du site Bledconnexion son homosexualité à un moment où le tout Oran se l'arrache,  ses chansons  s'adresseraient à un homme et plus explicitement dans sa chanson "3ach9ek mon traitement". D'autres sources d' informations malveillantes sur internet circulent dans une affaire de moeurs qui selon ces blogs le rattrappent.

 

Démenti

Qu'en penser ?

De nombreux algériens y voient une manière de nuire à sa carrière dans un contexte où il ne fait pas bon d'être gay et où les amalgames sont vite établis. précison que malgré deux sources internet aucune source officielle confirme la chose ce qui me fait pencher qu'il s'agit plutôt d'une odieuse affaire de calomnies. Je surenchéri que ce sont des propos de la sorte qui ont mené  Cheb Hasni  vers son destin tragique. Il participe par ailleurs à un hommage au fondateur du raï-love en 2008.

 

Appréciation

Houari Manar figure parmi les artistes de raï  les plus en vogue dans son pays et réputé pour ses  arrangements musicaux dans le contexte du raï algerien et dont les paroles sont très recherchées qui font de lui l'un des artistes les plus prisés. Il est selon moi avec Houari Dauphin, l'une des personnalités les plus prometteuses dans le genre musical. Houari Manar, a édité un album avec le regretté cheb la Madonne.