Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hakim

Hakim

 

Hakim (Né le 6 octobre 1961 à Maghagha, en Moyenne-Egypte) est un chanteur égyptien. Idole adulée de la jeunesse arabe et digne représentant de la jeel music égyptienne, genre cousin du raï.

L'énergie de sa musique n'a pas échappé à l'oreille aiguisée du Transglobal Underground, groupe vedette du dub anglo-pakistanais, qui a remixé plusieurs de ses succès, comme Ya Haddesh Ye Lomni.

Ses chansons, correspondant à un format volontairement court, parlent non seulement d'amour, mais également de thèmes tabous comme le sexe, la religion ou la politique. Afin de déjouer la censure, très pointilleuse et sévère au pays des pharaons, il use de métaphores et d'un langage codé bien reçu par les jeunes. Il devient populaire en 1991, avec Nazra (regard). Très différent, dans sa démarche et dans sa conception musicale de son compatriote Amr Diab, l'autre star de la jeel music, il apparaît comme plus naturel.

Artiste majeur de la scène internationale, Hakim s'est produit plusieurs fois en France et, à chacun de ses passages (à Nantes, Paris ou Marseille), il a marqué les esprits par son sens de la mélodie et son entrain.

Produit par Sony Music, Hakim sortait en 2005 son sixième album. Pour la première fois, il y inclut des chansons en arabe. Ce sont des pièces classiques de la tradition musicale arabe chantée dans un nouveau style. « Je réponds au désir de mes fans qui veulent me voir chanter du Farid El Atrache », explique l'artiste [1].

Il a participé à de grands festivals comme le Celebrate Brooklyn Festival, le Forum Economique Mondial à New York en 2002, avec Quincy Jones et d'autres artistes internationaux, ainsi qu'au Radio City Music Hall avec notamment Elton John, sans oublier d'autres rassemblements comme le Sfinks Festival (Belgique), Les Orientales (St Florent, France), Ghazala Beach (Sharm El Sheikh, Egypte), le Taj Mahal (Atlantic City) et Extra Fiesta (Milan).

Don Omar et Hakim, un nouveau duo qui regroupe un chanteur de Porto Rico et le célèbre chanteur égyptien. Cette union a eu lieu à l'occasion d'une chanson intitulée Tigi Tigi, qui est contre la discrimination raciale.